Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2021 5 14 /05 /mai /2021 04:53

J'ai revu récemment ce film LGBT avec un immense plaisir en prenant conscience des combats menés par les activistes LGBT depuis les années 70 .  Et j'ai pleuré ...

Bobby est un jeune adolescent qui découvre, tremblant, sa différence alors qu'il appartient à un milieu chrétien très conservateur; sa mère en particulier est imbibée de toutes les rigidités , les sécheresses, les rigueurs contenus dans la Bible. Bobby est seul; affreusement seul face à ses peurs, ses fragilités, sa pureté, son innocence, ses incompréhensions. Il ne veut pas être "gay"! Alors il va se  se confier  à son frère aîné, le beau gosse hétérosexuel sportif de la famille en lui faisant promettre de ne rien dire. Mais le grand frère est persuadé que la famille doit être informé de cette "abomination" et parle à la mère, cette mère qui occupe toute la place dans la famille face à un père effacé, brave type qui fuit tous conflits ...

JESUS AIME TOUS SES ENFANTS,PARTICULIEREMENT LES PLUS FRAGILES;;;

Bobby a pourtant une alliée: sa cousine (elle a tout compris) qui vit à Portland, la grande ville où Bobby s'installe pour fuir sa mère qui lui a jeté à la figure :" Je ne veux pas d'un fils homo !". Dans la grande ville (qui symbolise Sodome et Gommorhe), Bobby s'éclate avec sa complice qui lui fait découvrir une discothèque gay. Bobby est vite repéré; il est séduit par un jeune homme; Bobby est amoureux mais le boyfriend est volage : Bobby se retrouve encore plus seul. Il est désespéré, persuadé qu'il est un pécheur impardonnable. Dieu le déteste, sa famille le déteste, Bobby se déteste...Le désespoir est immense: Bobby se jette d'un pont d'autoroute.

La famille est dévastée... Personne ne comprend et les pasteurs osent dire à la face des parents que Bobby à reçu le salaire de son péché ! Pour la mère, maladivement obsédée par le Salut des âmes et en particulier celui de son cher fils perdu, la souffrance va faire place aux doutes, à la colère et finalement à une conversion de l'Amour ...

Bobby n'est pas mort pour rien .

Partager cet article
Repost0
16 avril 2021 5 16 /04 /avril /2021 05:07

L'atmosphère historique est au rendez-vous, n'en déplaise aux grincheux chroniques (maladie incurable) !

Cette série Netflix nous plonge dans l'Angleterre du début du 19e siècle, dans la haute société, pendant la Régence (le roi Georges III est atteint de démence qui l'empêche d'assumer ses fonctions et c'est la reine Charlotte qui est nommée régente en attendant la majorité de l'héritier).. Oui mais voilà, il y a des Noirs, des Asiatiques, des Latinos, des Métis qui appartiennent à la haute société et la reine Charlotte est noire tout comme le héros, le duc de Hastings, le beau Simon ! Polémique: certains sont scandalisés ("ce n'est pas historique !"). Oui, cette série américaine se veut uchronique et inclusive, n'en déplaise aux soi-disant puristes! 

Et pourtant, cette histoire d'amour qui aurait pu être imaginée par Jane Austen, nous plonge dans l'atmosphère historique de cette époque ; ce n'est pas et ne prétend pas e^tre un documentaire, non , c'est une romance que j'ai regardé déjà quatre fois et que je m'apprête à regarder pour la cinquième fois avec délice !

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 04:51

 

Après six longues années, David Fincher est de retour derrière la caméra pour son premier long-métrage depuis Gone Girl. Réalisateur emblématique de la dernière décennie (The Social Network, Fight Club ou Zodiac), il s’était dernièrement tourné vers la télévision avec la série Netflix Mindhunter. 

Avec Mank, le réalisateur poursuit son idylle avec la plateforme de streaming. C'est un film personnel, puisque Fincher adapte un scénario écrit par son propre père, le journaliste Jack Fincher. 

Mank est le diminutif de Herman J. Mankiewicz, scénariste bien connu, et frère du réalisateur oscarisé Joseph L. Mankiewicz (Eve, Chaînes Conjugales). Le projet le plus connu d'Herman (et le sujet du film) est Citizen Kane d’Orson Welles, considéré comme l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma. 

Avec cette production en noir et blanc, David Fincher est bien loin de ses œuvres habituelles. Il rend ici hommage aux vieux films hollywoodiens, tout en montrant les dérives des studios tout-puissants. Herman Mankiewicz, véritable génie auto-destructeur, doit naviguer dans ce milieu. 

Si vous n’avez pas vu Citizen Kane, certains moments risquent d'être compliqués à comprendre car Mank est un complément du chef d’oeuvre de Welles. Le film revient sur le processus d’écriture du scénario et les diverses inspirations d'Herman, notamment à travers une série de flashbacks.

Gary Oldman est en grande forme dans la peau de Mank, tout comme Lily Collins, Charles Dance ou encore Tuppence Middleton. Au milieu de toutes ces stars, Amanda Seyfried arrive à se démarquer et brille dans le rôle de Marion Davis. Au final, Mank est un bon film à voir sans hésiter sur Netflix. 

CNet

Musique 🎶 du film Citizen Kane d’Orson Wells

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 07:45

'The Crown'  is telling us  the Windsor dynasty's story and History, particularly since Elizabeth II'reign. And , actually it is exciting and fascinating because you are some kind of witness of the main political  events and the royal intimate life. The psychological aspects of Queen Elizabeth and her family members are really fascinating and help us to understand before judging .

The Season 4 is focusing on the tumultuous relationship between Charles and Diana. I have to be clear : I never liked Diana. She was persistently obsessed with her need to be loved. And she was. But she spoilt the atmosphere ! She turned literally  toxic so that the royal family, including the queen saw her like a threat to the British monarchy.  The Crown 4 is showing the process, episodes after episodes : Diana is little by little rejected from the royal family because of the way she's acting. Her behaviour becomes more and more unacceptable. Obviously,   Diana was thinking she could be the 'revolutionary princess' in the most modern royal family of the world. She was wrong. The more she was rebellious, the more Charles was close to Camillia. So, we know the tragic ending. Fairy tales can turn tragic. 

God save the Queen

Partager cet article
Repost0
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 11:48

Midway est un film américain réalisé par Roland Emmerich, sorti en 2019. Il revient sur la bataille de Midway, qui eut lieu en juin 1942. Avec 124 millions de dollars de recettes mondiales, le film est considéré comme un échec commercial.

Le film relate les six premiers mois de la guerre du Pacifique entre le Japonet les Etats Unis. Il se focalise du côté américain autour des pilotes du porte-avion USS Enterprise (CV-6) et de l'officier de renseignement Edwin T. Layton.

En prologue celui-ci, attaché naval à Tokyo, rencontre en 1937 l'amiral Yamamoto, qui lui demande de faire savoir à Washington qu'il existe un parti qui ne veut pas la guerre, ayant lui-même conscience de la supériorité à long terme des Etats Unis. Mais il serait contraint à l'affrontement si les États-Unis ne permettaient plus au Japon de recevoir le pétrole dont il dépend.

Le film montre l'attaque de Pearl Harbor le , le raid sur les îles Marshall du , le raid de Doolittle sur le Japon le et son arrivée en Chine, les lendemains de la bataille de la mer de Corail en et les préparatifs de la bataille de Midway.

Wikipedia

Véracité historique

L'ami de Dick Best, Roy Pearce, qui meurt sur l'USS Arizona pendant l'attaque de Pearl Harbor et le professeur local Zhu Xuesan qui aide Doolittle à se rendre à Suzhou, tué lors de la campagne Zhejiang-Jiangxi (en), sont des personnages fictifs.

Dans une autre scène, l'amiral Yamamoto parle à haute voix ː « Nous avons réveillé un géant endormi et l'avons rempli d'une résolution terrible », une citation qui a été prononcée dans le film de 1970 Tora! Tora! Tora!, même s'il n'y a aucune preuve que Yamamoto ait dit cela en réalité.

La bataille aérienne durant le raid sur les îles Gilbert et Marshall est décrite dans le film comme devant se dérouler sur un terrain montagneux. Cependant, Îles Marshall et Îles Gilbert, où les raids ont eu lieu, sont des atolls avec un terrain très plat. Le film montre des avions Douglas TBD Devastator transportant en même temps des bombes et des torpilles. Bien que le Devastator pouvait être équipé soit de bombes, soit de torpilles, les ensembles d'attaque étaient préparés pour une utilisation unique en raison de la faible masse maximale au décollage de l'avion. Le TBD-1 Devastator devrait normalement monter une seule torpille Mark 13 dans sa configuration de bombardier-torpilleur, mais certains des avions sont représentés transportant deux bombes 100 livres supplémentaires dans des porte-élingues avec la torpille. Ces deux racks étaient couramment utilisés pour des bombes 500 livres lorsque l'avion ne transportait pas de torpille. Bien que la quasi-totalité des 41 TBD-1 présents à Midway étaient uniquement armés de la torpille Mark 13, quelques pilotes sélectionnés ont reçu une bombe supplémentaire sur leur avion, mais ils étaient l'exception et non la norme.

Le film montre des Mitsubishi A6M Zero combattant lors des raids Marshalls-Gilberts, or les unités aériennes de la marine japonaise stationnées dans la région (Chitose et Yokohama) ne possédaient pas le nouveau type de chasseurs Zero à l'époque et n'utilisaient que les anciens chasseurs Mitsubishi A5M.

Le film ne montre pas le vice-amiral Frank J. Fletcher, qui était le commandant tactique réel à la fois de la bataille de la mer de corail et de la bataille de Midway. Au lieu de cela, le film montre le contre-amiral Raymond Spruance en tant que commandant tactique pendant la bataille de Midway.

L'USS Nautilus attaque un porte-avions ennemi pendant la bataille; en réalité, le sous-marin attaquait le cuirassé japonais Kirishima.

L'enseigne George Gay est dépeint ayant été abattu avant de pouvoir accomplir quoi que ce soit. En réalité, il a achevé son attaque à la torpille sur le porte-avions japonais Sōryū avant d'être abattu, mais Sōryū a évité sa torpille.

Le film montre Frank Woodrow O'Flaherty et Bruno Gaido jetés par-dessus bord avec une ancre par les Japonais juste après les bombardements des porte-avions Kaga, Akagi et Sōryū. En réalité, ils ont été interrogés, torturés puis tués par noyade deux semaines plus tard, en étant attachés à des bidons de kérosène remplis d'eau.

Wikipedia

C'est un film impressionnant comme les Américains savent les faire, surtout lorsqu'il s'agit d'aiguiser le sentiment patriotique, qui plus est dans un monde multipolaire où l'hégémonie des Etats Unis est disputée comme jamais depuis 1945.

Après les traumatismes du Vietnam, du 11 septembre, la pandémie du COVID19, les tensions avec la Chine et la crise économique sans précédent depuis 1929, ce MIDWAY rappelle aux Américains et au monde entier combien les Etats Unis ont été et demeurent les champions du monde libre ! Si vous détestez l'hégémonie américaine alors vous etes prêts pour adorer la domination chinoise !

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2019 1 11 /11 /novembre /2019 07:15

Aujourd'hui 11 Novembre, il est pertinent de rédiger un article sur la Grande Guerre, cette boucherie qui fut le suicide de'Europe et le vrai début  du XXème  siècle.

 

1917 est un prochain film de guerre américano-britanniqueréalisé par Sam Mendes et co-écrit par Mendes et Krysty Wilson-Cairns . Il met en vedette George MacKay , le doyen-Charles Chapman , Mark Strong , Andrew Scott , Richard Madden , Claire Duburcq, Colin Firth et Benedict Cumberbatch .

Le film est basé en partie sur un compte dit de Mendes par son grand - père paternel, Alfred Mendes , [ et devrait être publié le 25 Décembre 2019, par Universal Pictures .

Au plus fort de la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, dans le nord de la France , deux jeunes soldats britanniques, Schofield ( George MacKay ) et Blake ( Dean-Charles Chapman ), se voient confier une mission apparemment impossible, de délivrer un message qui mettra en garde contre une embuscade. au cours d'une des escarmouches peu après la retraite allemande sur la ligne Hindenburg pendant l' opération Alberich . 

 Les deux recrues courent contre le temps, traversant le territoire ennemi pour donner l'alerte et empêcher un bataillon britannique de 1 600 hommes, dont le propre frère de Blake, de tomber dans un piège mortel. 

Les deux hommes doivent tout donner pour accomplir leur mission en survivant à la guerre et en mettant fin à toutes les guerres

Le tournage a commencé le 1er avril 2019 et s'est poursuivi jusqu'en juin 2019 à Wiltshire , Hankley Common et Govan , en Écosse , ainsi que dans les studios Shepperton .

Des inquiétudes ont été exprimées au sujet du tournage prévu sur la plaine de Salisbury par des défenseurs de l'environnement qui estimaient que la production pourrait perturber les vestiges potentiellement inconnus de la région, demandant qu'une enquête soit menée avant le début de la construction des décors le terre. 

Des sections du film ont également été tournées dans et autour de Low Force , sur la rivière Tees , à Teesdale, en juin 2019. Le personnel de production a dû installer des panneaux avertissant les marcheurs de la zone de ne pas s'alarmer des corps éparpillés autour du site, car ils étaient prothétiques. [

Le tournage a été réalisé avec de longues prises de vues et des plans de caméra en mouvement minutieusement chorégraphiés pour donner l’effet d’ une prise continue . 

Wikipedia

L'idée est originale et le film contient tous les ingrédients pour être un franc succès; il est certain que les deux héros, à l'occasion ordinaires, vont susciter notre sympathie et empathie ce qui ne manquera pas de nous tenir en haleine. En outre le thème  du soldat ordinaire qui se voit confier une mission "impossible", donc de se sacrifier pour un plus grand nombre demeure le propre du modèle héroïque depuis l'Antiquité; les Grecs étaient pétris par cet idéal . Il y a là une image Christique qui demeure pour l'éternité . Mais sur  les deux "héros", un seul survivra .

​​​​​​​Que ce soit l'occasion de rendre hommage à tous ces hommes, toutes ces femmes, tous les chevaux, mulets qui ont tant souffert . Plus jamais ! (?)

Partager cet article
Repost0
28 août 2019 3 28 /08 /août /2019 11:19

SAVOIR SE DÉFENDRE DANS LE CYBER REPRÉSENTE UN ENJEU MAJEUR DE SOUVERAINETÉ.
Thierry Breton (président directeur général d'Atos et ancien ministre de l'Economie,des Finances et de l'Industrie).

SYNOPSIS

Le hacking de la centrale nucléaire de Chai Wan à Hong Kong provoque une importante explosion. Le gouvernement chinois dépêche l'un de ses meilleurs experts informatiques, le capitaine Chen Dawai. Ce dernier doit également collaborer avec le FBI car le Chicago Mercantile Exchange a été attaqué avec le même RAT (« Remote Access Tool »). Chen reconnait dans ce code la « signature » d'un ancien camarade d'école, Nicholas Hathaway, un pirate informatique qui purge actuellement une peine de prison… Ce dernier est donc libéré s'il accepte de collaborer avec le FBI et le gouvernement chinois pour démasquer le coupable de cette attaque informatique1.

À Hong Kong, la centrale nucléaire de Chai Wan a été hackée. Un logiciel malveillant, sous la forme d’un outil d’administration à distance ou RAT (Remote Access Tool), a ouvert la porte à un autre malware plus puissant qui a détruit le système de refroidissement de la centrale, provoquant la fissure d’un caisson de confinement et la fusion de son coeur. Aucune tentative d’extorsion de fonds ou de revendication politique n’a été faite. Ce qui a motivé cet acte criminel reste un mystère. 
Un groupe de hauts gradés de l’APL (Armée populaire de libération chinoise) charge le capitaine Dawai Chen, spécialiste de la défense contre les cyberattaques, de retrouver et de neutraliser l’auteur de ce crime. 
À Chicago, le Mercantile Trade Exchange (CME) est hacké, provoquant l’inflation soudaine des prix du soja. 
Carol Barrett, une agente chevronnée du FBI, encourage ses supérieurs à associer leurs efforts à ceux de la Chine. Mais le capitaine Chen est loin de l’idée qu’elle s’en était faite. Formé au MIT, avec une parfaite maîtrise de l’anglais, l’officier chinois insiste pour que ses homologues américains libèrent sur le champ un célèbre hacker détenu en prison : Nicholas Hathaway.
(Allociné)
Titre original 

Blackhat

Distributeur 

Partager cet article
Repost0
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 12:01

SYNOPSIS

Jared Eamons, dix-neuf ans, vit dans une petite ville avec ses parents dont le père est un pasteur baptiste. Lorsqu'il leur annonce son homosexualité, le jeune homme se voit obligé de suivre une thérapie de conversion censée le rendre hétérosexuel. Abandonné et ignoré par ses amis, gardant un contact avec sa mère, il finira par affronter son « thérapeute »…

Basé sur les mémoires de Garrard Conley, Boy Erased retrace le parcours d'un fils de pasteur obligé de suivre une thérapie pour "soigner" son homosexualité.

Boy Erased de Joel Edgerton aborde une réalité d’une violence inouïe : celle des thérapies de conversion, que l’on appelle aussi « thérapies de réorientation sexuelle », vouées à guérir l’homosexualité.

Le réalisateur s’est inspiré d’une histoire vraie, celle que relate Garrard Conley dans ses mémoires. Dans Boy Erased, le héros est un jeune homme réservé, Jared(Lucas Hedges), qui a grandi dans une famille aimante auprès d’un père pasteur et d’une mère bienveillante mais quelque peu effacée (Nancy, jouée par Nicole Kidman).

Un jour, le père de Jared, Marshall (interprété par Russell Crowe), entend dire que son fils aurait montré des tendances homosexuelles. À ses yeux, cela ne pose aucun dilemme moral : l’homosexualité est un péché, il estime que sa religion la condamne et la considère comme une manifestation de Satan. Mais Marshall aime son fils.

Parce qu’il l’aime, et parce qu’il estime faire face à un « problème », il estime aussi devoir proposer une solution et celle qu’il a trouvée est d’envoyer Jared suivre une thérapie onéreuse qui peut apparemment guérir l’homosexualité.

À vrai dire, le jeune homme y entre sans être vraiment hostile à l’idée, affichant même un certain enthousiasme. La thérapie de conversion semble en effet lui offrir une porte de sortie appréciable : préserver la qualité de sa relation avec ses parents, mettre fin aux dilemmes qui l’habitent et l’ont poussé à rompre avec sa petite amie par le passé…

L’homosexualité, lui annonce-t-on, est un choix, au même titre que pratiquer une activité sportive. Et comme tout choix, on peut y renoncer moyennant un peu de force mentale et surtout, la volonté de « se redonner à Dieu ». Très croyant, Jared accueille au départ avec attention cette idée que l’homosexualité vient combler un vide dans sa vie, vide où il faut replacer Dieu.

Mais peu à peu, les méthodes employées lors de la thérapie de conversion vont commencer à faire naître chez lui un sentiment de malaise.

C’est un étrange mélange entre une approche psychologique où on lui demande d’explorer son arbre généalogique pour identifier des tares qui pourraient expliquer sa propre homosexualité, une approche comportementale où on essaie de lui apprendre à se conduire de manière virile (ce qui inclut des cours de posture, du sport, etc)… sur fond de religion à la limite du sectaire, avec une scène qui s’apparente à un exorcisme.

Jared, logé avec sa mère, a l’interdiction formelle de lui confier ce qu’il vit dans la journée… et au Centre, le moindre de ses gestes et de ses conversations est scruté et susceptible de prolonger la thérapie si l’on estime qu’il n’est pas guéri.

C’est un film d’une dureté sans nom, qui l’est encore plus quand on apprend que 36 États américains autorisent encore ce genre de thérapie de réorientation sexuelle sur des mineurs et que plus de 700 000 Américains en ont fait les frais.

Il rappelle que dans de nombreuses familles, l’annonce ou la découverte fortuite de l’homosexualité d’un enfant se termine par des drames. Et que l’annonce elle-même constitue souvent un drame, tant elle résulte de mois voire d’années d’angoisse avant d’oser exprimer au grand jour ce que l’on ressent au plus profond de soi.

 

C'est un très bon film qui devrait faire réfléchir ; mais ne l'oublions pas : dans les pays musulmans, l'homosexualité existe mais vous ne pouvez absolument pas la vivre librement sous peine de mort et d'une mort atroce. Le seul pays du Proche Orient qui autorise  une Gay Pride est Israel !

Partager cet article
Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 11:13

En Algérie dans les montagnes de Kabylie, en 1959, à la suite d'une escarmouche entre deux patrouilles françaises épaulées par des harkis s'étant mutuellement prises pour des combattants indépendantistes de l'ALN, un lieutenant est tué.

Le lieutenant Terrien, officier venu du contingent, humaniste et volontaire, le remplace comme chef de section. Lors d'une première descente au village de Teida, il refuse la torture d'un prisonnier, l'arrestation d'un enfant et la méthode brutale d'interrogatoire des harkis et des soldats français de la section, emmenés par le sergent Dougnac, adjoint du lieutenant. Lors de la deuxième visite au village, la patrouille trouve tous les habitants massacrés par le FLN. Ce dernier les a probablement soupçonnés d'avoir livré des informations aux Français.

Seul, un enfant réfugié dans un puits a eu la vie sauve. Terrien descend dans le puits, remonte avec l'enfant, qu'il enrôle comme supplétif. En patrouille dans une zone interdite, il refuse de tirer sur des femmes transportant des jarres d'eau ; le sergent Dougnac qui l'accompagne ouvre le feu. Le sergent, plus expérimenté, lui montre que les jarres contenaient des armes et que sous les habits des femmes se trouvaient en réalité des hommes armés du FLN.

Puis la section tombe dans une embuscade. Un soldat français est tué et le soldat Lefranc, blessé. Dougnac demande donc une évacuation au capitaine Berthaut. Celui-ci arrive en jeep, charge le cadavre et le blessé puis repart. Mais à peine parti, le convoi est pris dans une nouvelle embuscade, sous les yeux de Terrien et de ses hommes qui sont trop loin pour lui venir en aide. À leur arrivée sur place, ils découvrent que les cadavres de Berthaut, Lefranc et du soldat français tué dans la précédente embuscade ont été mutilés par les fellaghas.

La mort du capitaine, ancien résistant ainsi que les atroces mutilations pratiquées par les combattants algériens du FLN font l'effet d'un basculement, sur Terrien.

Le commandant Vesoul arrive sur les lieux en hélicoptère ; il saisit l'occasion de ce drame pour donner une leçon aux soldats français, lieutenant inclus.

Au fil des opérations militaires, Terrien mesure toute la difficulté de la guerre. Durant les semaines passées sur place, le jeune officier, désormais témoin et acteur de la guerre, change lentement jusqu'à prendre part aux mêmes exactions auxquelles, au départ, il s'opposait avec force.

Il n'accepte pas cette transformation.

Le film aborde de nombreux aspects de la guerre d'Algérie, notamment l'emploi de la torture et l'utilisation du napalm par l'armée française contre les combattants algériens, les exactions commises envers les civils pris entre les deux camps (que celles-ci proviennent de l'armée française ou du Front de libération nationale, le FLN) au nom de l'exemple ou par mesure de répression, le rôle et le sort dramatique des harkis, parfois vétérans algériens de la Seconde Guerre mondiale, décriés par leurs compatriotes indépendantistes, les exécutions sommaires de fellaghas maquillées en tentatives d'évasion et la désertion.

Le film traite de l'emprise du doute chez les militaires français, dont certains ne peuvent s'empêcher de penser qu'ils se comportent comme l'occupant allemand qu'ils ont précédemment combattu. Toutefois, aucun massacre généralisé d'un village algérien n'est historiquement imputé à l'armée française.

Les pratiques brutales et tout aussi cruelles des combattants algériens ne sont pas occultées.

Au-delà d'un tableau strictement partisan, ou purement historique, le film montre comment s'installe la mécanique de la guerre chez les combattants, et les difficultés pour y échapper individuellement

. Le rôle de la conscience dans les actes du soldat est posé de manière lucide.

L'impossibilité de la guerre "morale" est montrée.

UNE GUERRE DOIT ÊTRE JUSTE ET MORALE.
St Thomas d'Aquin

Tout a été dit sur  la guerre d'Algérie ou presque; il reste avec le temps les questions de sa légitimité. 

L'Algérie est une création de la France qui débute en 1830, à la fin du règne de Charles X, frère de Louis XVI et se renforce sous le Second Empire. Il s'agit d'une conquête coloniale aux dépens de l'Empire Ottoman, lointain tuteur de ce territoire, dont Alger est la ville majeure où réside un gouverneur  . 

De 1862 à 1962, la France construisit et organisa tout . La tâche fut rude et le résultat magnifique. La plupart des historiens reconnaissent enfin que les départements d'Algérie coûtèrent une fortune et tout ce qui fut entrepris là-bas manqua à la métropole. 

A la fin, De Gaulle dut se débarrasser rapidement de ces territoires indéfendables économiquement et moralement. Ce fut, tout de suite après l'Indochine, autre joyau de l'Empire, une catastrophe humanitaire.

Quand on observe aujourd'hui la situation de l'Algérie "algérienne" , on  peut comprendre que les jeunes Algériens soient amers, frustrés, désespérés (le taux de suicide chez les jeunes est élevé).  Les Maghrébins sont les plus nombreux en France, ce qui en dit long sur l'échec de leurs responsables politiques , pour la plupart corrompus, depuis 1956 (Maroc, Tunisie) et 1962 ,  année de deuil pour des millions de Pieds Noirs qui, pour la plupart,  ne furent pas bien accueillis dans cette France qui tira un immense prestige de son oeuvre civilisatrice au-delà des mers...

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 11:04

SYNOPSIS:

On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour le jeune Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu’il adore, et est entouré d’amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay et il ne connaît pas l’identité de son premier coup de cœur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante... Ses amis prendront alors une place essentielle pour l’aider à changer sa vie et découvrir le premier amour.

Une belle, très belle histoire, comme je les aime: fraîche, optimiste, intelligente et drôle et qui parfois vous serre le cœur. Avec une "Happy End" ...Très américaine aussi.

Simon appartient à la classe moyenne aisée avec des parents et des amis ouverts et intelligents; alors j'ai une pensée profondément émue pour tous ces ados qui se découvrent "différents" dans une petite ville perdue au milieu d'un Etat agricole, ou encore dans un milieu de Juifs, Musulmans, Chrétiens pratiquants-étriqués. Souvent, plus souvent qu'on ne croit, cela se termine au mieux par le déni puis au pire par le suicide.

" EVERYONE DESERVES A GREAT LOVE STORY "
Love, Simon <3

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : History, Geography, Environment in movies and documentaries. Permanently Living in the US, Washington DC ❤ ✌ 💙
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • PRAYERS FOR BOBBY (BOBBY SEUL CONTRE TOUS) Film LGBT
    True story of Mary Griffith, gay rights crusader, whose teenage son committed suicide due to her religious intolerance. Based on the book of the same title b... J'ai revu récemment ce film LGBT avec un immense plaisir en prenant conscience des combats...
  • LES CHRONIQUES DE BRIDGERTON
    L'atmosphère historique est au rendez-vous, n'en déplaise aux grincheux chroniques (maladie incurable) ! Cette série Netflix nous plonge dans l'Angleterre du début du 19e siècle, dans la haute société, pendant la Régence (le roi Georges III est atteint...
  • MANK (Netflix)
    Après six longues années, David Fincher est de retour derrière la caméra pour son premier long-métrage depuis Gone Girl. Réalisateur emblématique de la dernière décennie (The Social Network, Fight Club ou Zodiac), il s’était dernièrement tourné vers la...
  • THE CROWN (Netflix)
    'The Crown' is telling us the Windsor dynasty's story and History, particularly since Elizabeth II'reign. And , actually it is exciting and fascinating because you are some kind of witness of the main political events and the royal intimate life. The...
  • MIDWAY
    Midway est un film américain réalisé par Roland Emmerich, sorti en 2019. Il revient sur la bataille de Midway, qui eut lieu en juin 1942. Avec 124 millions de dollars de recettes mondiales, le film est considéré comme un échec commercial. Le film relate...
  • 1917
    Aujourd'hui 11 Novembre, il est pertinent de rédiger un article sur la Grande Guerre, cette boucherie qui fut le suicide de'Europe et le vrai début du XXème siècle. 1917 est un prochain film de guerre américano-britannique réalisé par Sam Mendes et co-écrit...
  • HACKER ; BLACKHAT (2015)
    SAVOIR SE DÉFENDRE DANS LE CYBER REPRÉSENTE UN ENJEU MAJEUR DE SOUVERAINETÉ. Thierry Breton (président directeur général d'Atos et ancien ministre de l'Economie,des Finances et de l'Industrie). SYNOPSIS Le hacking de la centrale nucléaire de Chai Wan...
  • BOY ERASED
    SYNOPSIS Jared Eamons, dix-neuf ans, vit dans une petite ville avec ses parents dont le père est un pasteur baptiste. Lorsqu'il leur annonce son homosexualité , le jeune homme se voit obligé de suivre une thérapie de conversion censée le rendre hétérosexuel...
  • L'ENNEMI INTIME (2007)
    En Algérie dans les montagnes de Kabylie, en 1959, à la suite d'une escarmouche entre deux patrouilles françaises épaulées par des harkis s'étant mutuellement prises pour des combattants indépendantistes de l'ALN, un lieutenant est tué. Le lieutenant...
  • LOVE, SIMON
    SYNOPSIS: On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour le jeune Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu’il adore, et est entouré d’amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne...

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Categories & Tags

Texte Libre

Feu.jpg