Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 07:34
Pathé Distribution



Romantisme du Renseignement

Emir Kusturica et Guillaume Canet. Pathé Distribution

L'Affaire Farewell ressuscite l'une des plus célèbres affaires de la fin de la Guerre froide.
Les romans et le cinéma d'espionnage ont toujours été des miroirs des phobies de leur temps.
Aujourd'hui, ils se fondent moins sur les peurs contemporaines que sur la nostalgie de peurs historiques...

Emir Kusturica. Pathé Distribution

Moscou, début des années 80.

"Dis-moi qui tu hais, je te dirai qui tu es".

Depuis bientôt deux siècles, la fiction d'espionnage est un excellent miroir des phobies contemporaines. Romans, nouvelles, pièces de théâtre, bandes dessinées et surtout le cinéma abordant ce thème ont toujours été un remarquable baromètre.
Au fil des époques, ils nous indiquent qui est l'ennemi héréditaire, qui est l'homme à abattre, de qui il faut se méfier et pourquoi le monde peut basculer dans le chaos.

Vectrice et parfois créatrice de peurs plus ou moins inconscientes, la fiction d'espionnage échappe toujours au simple divertissement, auquel elle eut pourtant voulu se circonscrire. C'est qu'il n'y a pas d'innocence à pointer un adversaire, fut-il imaginaire. C'est que l'espionnage nous conduit à suspecter l'altérité partout, fut-ce au plus profond de nous-mêmes.
Il est intéressant de revenir sur ce genre souvent méprisé et qui, avec le recul du temps, en dit parfois bien plus long que les essais, la presse et les plus fines analyses sociopolitiques...

Guillaume Canet et Emir Kusturica. Pathé Distribution

Des espions, il y en a toujours eu.
Aussi vieux que les péchés capitaux, ils sont les fils du mensonge, de l'envie, du pouvoir, de la peur et de la survie.
On espionne pour conquérir, on espionne pour se protéger; on espionne pour savoir ce que sait l'ennemi, on espionne pour savoir ce qu'il ne sait pas... Un jeu de dupes, de masques et de stratégies, où la fausseté et le bluff sont règles d'or; un jeu dangereux, où l'on s'abstrait dans un système, au risque de s'y perdre...


Emir Kusturica. Pathé Distribution

Dans l'Affaire Farewell, Emir Kusturica interprète le rôle du colonel Grigoriev, agent du KGB ayant révélé ses secrets à l'Ouest au début des années 1980.


Si l'espionnage est déjà présent dans la Bible et chez Homère ou Virgile, c'est au XIXème siècle qu'il fait sa véritable apparition.
Vraie matrice du grand roman européen, c'est une fois de plus l'Américain James Fenimore Cooper qui lui accorde les honneurs d'un premier texte.
En 1821, l'auteur du Dernier des Mohicans publie l'Espion (The Spy) qui prend pour cadre la guerre d'Indépendance des États-Unis.On est loin des gadgets de James Bond, mais, un demi-siècle après la création de ce jeune pays, le combattant de l'ombre trouve pour la première fois sa légitimité dans l'imaginaire littéraire.
En général, l'espionnage est une spécialité anglo-saxonne et même anglaise. Est-ce-dû à l'insularité de la "perfide Albion"? Dans tous les cas,Kim (1901), de Rudyard Kipling, et The secret Agent (1907), de Joseph Conrad, comptent parmi les belles réussites de leurs auteurs et du genre.
Et la France?
Celle de 1900, nation revancharde, encore humiliée par la défaite de 1870 et l'amputation de l'Alsace et la Lorraine, eut aussi ses romanesques espions. On ne lit plus guère Paul d'Ivoi, mais son Espion X323, l'homme sans visage, entretient la germanophobie dans l'opinion française qui s'exprimera en 1914.

France-Rouletabille.gif

"Rouletabille":une sorte de Gavroche du XXème siècle, peut-être l'ancêtre de Tintin...".


De même, Gaston Leroux envoie son célèbre reporter Rouletabille dans les usines Krupp pour saboter l'ennemi.

Allemagne Industrie usine Krupp 1900

Les usines Krupp à Essen en 1900.
Danemark-Palle-Huld.jpg
Autre source d'inspiration -surtout pour Tintin-: Palle Huld; un jeune scout danois parti autour du monde un an avant Tintin.
Danemark-Palle-Huld-hanging-paper.jpg
Enfin, tandis que montent les périls en Europe centrale, le très oublié romancier L.Solard publie, en 1913, une significative Espionne des Balkans, un an avant que cette région n'enfante de la Première Guerre Mondiale...

France-matahari.jpg

La belle espionne Mata Hari est fusillée dans le fort de Vincennes le 15 octobre 1917.

 Avec les années Vingt, changement de cap!
Les cartes géopolitiques ont été redistribuées...
La Russie soviétique entre en scène de façon brutale et sanglante, l'Allemagne opère une étrange métamorphose; en un mot, se met en place un fabuleux vivier à intrigue!
D'autant que le roman d'espionnage trouve un relais et un prolongement avec le cinématographe.
L'un des plus célèbres auteurs de l'époque est l'Anglais John Buchan, dans l'oeuvre emblématique Les Trente-Neuf Marches, une intrigue de complot international, est adaptée au cinéma en 1935 par Alfred Hitchcock: impossible de parler de film d'espionnage sans aborder le maître du suspense. Toute sa carrière, le cinéaste de Psychose illustrera un genre dont il dressera une partie des codes visuels, tout en clairs-obscurs...



La mort aux trousses; 1959.
Un espion français est mis en scène dans L'homme qui en savait trop (1934); Une femme disparaît (1938) décrit un train d'espions arrivant d'Europe centrale; Correspondant 17 (1941) entend pousser les Américains à entrer dans la guerre, tout comme le fera, depuis l'Angleterre, Michael Powell avec l'extraordinaire 49ème Parallèle, où le Canada est envahi par les Nazis (!); enfin,Les Enchainés (1946) explore la filière des anciens Nazis réfugiés en Amérique du Sud.





cary_grant_new_7a.jpg




Cary Grant

Mystérieux - beau-ténébreux - élégant...


La Seconde Guerre Mondiale fut évidemment une mine pour romanciers et cinéastes.Mais le combat "ouvert" y était nettement moins inspirant que la guerre muette qui va s'instaurer dès 1945 et marquer l'âge d'or du genre: la Guerre froide.
Désormais, l'ennemi porte une chapka, fume le cigare, roule les "r" et cache des microfilms dans le caviar.

Allemagne Pacte germano sovietique

23 août 1939:Pacte germano-soviétique; les Soviétiques s'entendent avec les Nazis pour écraser et dépecer la Pologne.


Katyn-1940.jpg

Massacres de milliers d'officiers et membres de l'élite polonaise à Katyn: les Soviétiques feront croire pendant longtemps aux Occidentaux que les Nazis sont les coupables.

4-11 février 1945: Conférence de Yalta; Staline roule ses alliés dans la farine...
URSS-Yalta_summit_1945_with_Churchill-_Roosevelt-_Stalin.jpg



Cary Grant et Ingrid Bergman dans les Enchaînés (1946), d'Alfred Hitchcock

La Russie de Staline incarne toutes les peurs de l'après- Hiroshima, et tout ce qui en vient ne peut être que torve, pervers, fourbe et impitoyable...
L'espionnage va vivre  ici son Age d'Or.
Tandis qu'en France, Jean Bruce crée OSS 117, Dominique Ponchardier, le Gorille, puis Gérard de Villiers, SAS, l'ancien agent secret britannique Ian Fleming invente, en 1953, le personnage de James Bond.
En neuf ans et douze romans, un mythe est né.
La figure de l'espion est un loup solitaire, charmeur, violent, d'un professionnalisme rigoureux, mais ce sont surtout ses adaptations cinématographiques qui dressent l'étrange courbe de l'imaginaire paranoïaco-politique des quarante dernières années.




L'espion qui venait du froid (1965) avec Richard Burton; tiré d'un roman de John Le Carré, le film illustre l'atmosphère glauque de Berlin-Est pendant la guerre froide.




007

Cary Grant fut sélectionné pour incarner James Bond, puis il se désista, ne voulant pas se laisser enfermer dans une Série.




De Docteur No (1962) à Quantum of Solace (2008), et de Sean Connery à Daniel Craig, quelle métamorphose!









On ne sourit plus:un nouveau genre, avec un plus gros... calibre...

De l'Anglais raffiné et séducteur, on est passé à la machine à tuer; c'est avec le temps que James Bond a gagné en réalisme: l'agent 007 du troisième millénaire est un espion bien plus crédible, bien plus à même d'affronter les réseaux d'Al Quaïda de Ben Laden, des menaces biologiques et des guerres terroristes.
Angleterre Craig Daniel


On est en vacances mais on reste un peu tendu:
Daniel Craig, dernière incarnation de James Bond, boule de muscles sans grand rapport avec le héros inventé par Ian Fleming mais la perception des agents secrets de Sa Majesté a changé tandis qu'Élisabeth II semble immuable....


Il existe deux écoles dans la fiction d'espionnage: d'un côté, d'improbables fantaisies héroïques; de l'autre, les vues en coupe d'un milieu qui n'a rien de bien glamour.
Après Graham Greene, c'est John Le Carré qui sort l'espionnage du divertissement.
L'espion qui venait du froid
(1963, adapté au cinéma en 1965), puis ses romans suivants montrent les vertiges schizophrènes d'une profession où l'on met sa propre personnalité au placard pour se soumettre à un système et une idéologie. D'abord dans le cadre de la guerre froide, ses romans se passent désormais dans le monde entier, comme la fascinante Constance du jardinier (2001, adapté au cinéma par Fernando Mereilles en 2005), qui met en scène les trafics de médicaments dans l'Afrique contemporaine.


C'est que la chute du Mur de Berlin a radicalement changé la donne...


Alias.jpg
Dorénavant, l'ennemi est partout, et il change de visage comme d'accent.
A la télévision,Alias, la remarquable série de J.J. Abrams, illustre bien cette démultiplication des ennemis, qui finissent par s'annuler. Engagée dans une filiale de la CIA, une jeune femme combat un ennemi différent à chaque épisode: anciens soviétiques, terroristes islamistes, bouchers des Balkans, scientifiques chinois, tortionnaires africains, tout y passe. Mais elle comprend peu à peu que ses véritables ennemis sont ...ses propres parents.






L'héroïne en vient à se demander si à force de se grimer pour changer d'identité, elle n'est pas en lutte contre elle-même.
S
ous couvert de divertissement aussi délirant qu'ironique, Alias opère la synthèse entre James Bond et Freud. Cette Série est surtout représentative d'une conception plus moderne de l'espionnage, où l'ennemi n'est plus là-bas,au loin, en Russie, mais en nous...

Combien de romans et films mettent-ils en scène les complots ourdis par la CIA contre le gouvernement américain ou ses propres agents?
Pouvoir au sein du pouvoir, que ce soit dans la série des Jason Bourne (adapté de Robert Ludlum), la bande dessinée XIII ou le roman-document de Robert Littel, la Compagnie, la redoutable agence de renseignements américaine est un serpent qui se mord la queue et, faute d'ennemi, ne subsiste que par l'autophagie.



Matt Damon, acteur extraordinairement talentueux, dans le rôle de Jason Bourne, personnage inventé par Robert Ludlum à une époque où l'Amérique se méfiait de la CIA.




Qui veut sa peau?

L'absence d'ennemi désigné signifie-t-elle qu'à l'heure où certains proclament encore la fin de l'histoire, la fiction d'espionnage serait morte?


No, doctor!
Désormais, elle se fonde moins sur les peurs contemporaines
 que sur la nostalgie de peurs historiques...
Par le biais d'une intrigue d'espionnage, on ne cherche plus à effrayer le public, on lui donne des leçons d'histoire.

Guillaume Canet. Pathé Distribution

Ainsi l'Affaire Farewell; ainsi le Munich (2006), de Steven Spielberg
, sur l'activité des services secrets israéliens au début des années 70.


"Oeil pour oeil; dent pour dent"


Opération "La colère de Dieu", selon l'État juif qui applique à la lettre la Loi du Talion.




L'essoufflement des intrigues permet à des cinéastes plus "exigeants" d'exploiter un genre jusqu'alors réservé aux blockbusters, pour s'y livrer autant à l'exercice de style qu'à l'hommage et à la relecture.
Le premier long métrage d'Arnaud Desplechin,
L
a Sentinelle
(1992) sans doute le meilleur film d'espionnage réalisé en France.




Demonlover (2002) d'Olivier Assayas plonge dans le trafic des snuff movies et de l'internet pornographique.




Matt Damon. StudioCanal
"Perdre son âme?"


 Raisons d'État (2006):
Robert de Niro nous fait découvrir l'univers impitoyable et froid où sont immergés ceux qui se donnent corps & âmes à des systèmes qui les phagocytent en détruisant ce qu'ils ont de plus cher.

"Honneur & discrétion"
 




Espion(s)(2009) de Nicolas Saada, avec l'extraordinaire Guillaume Canet et Géraldine Pailhas, tente la synthèse entre le film d'espionnage intello et le film d'action à la Hitchcock.

Jean Dujardin. Gaumont Columbia Tristar Films

OSS 117: le seul espion dont l'engin se recharge rapidement et  plaît autant aux femmes qu'aux hommes.


Affiche teaser américaine. Warner Bros.


 
L'avenir de la fiction d'espionnage ne semble pas en péril; comme les espions eux-mêmes, elle change juste de visage et resurgit là où on ne l'attend pas...
Question de survie.


 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Buy Dissertation 25/11/2010 11:56

great tips for me, i should share with my friends

Buy Custom Dissertation 24/11/2010 09:26

Interesting Blog, I like it.

Academic Writing 20/10/2010 07:22

Academic WritingNice Blog content i like to do commenting here, nice one.

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg