Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 20:58

HIROSHIMA MON AMOUR

 

Alain Resnais Hiroshima mon amour

 

Venue à Hiroshima tourner un film sur la paix en 1959, une comédienne française rencontre un Japonais qui vit là.

Tous deux sont mariés dans leurs pays respectifs, et cet amour de rencontre est censé finir à son départ en France.

A cet "inconnu", elle confie un secret: son amour de jeunesse pour un soldat allemand tué à la Libération, et la détresse mêlée à la honte qui s'ensuivirent.

Pour elle, il semble que cet amour fait écho à ce qu'elle vit avec le Japonais ( appartenant à une nation vaincue qui fut un allié majeur des Nazis).

Celui-ci, touché par cette confiance voudrait la retenir et la suit dans les rues d'Hiroshima. Pour cette femme, il est "impossible de partir, mais plus impossible de rester".

Le film se termine sur ce dilemme... 

 

 

 

"La passion reste en suspens dans le monde, prête à pénétrer les gens qui veulent bien se laisser pénétrer...".

Marguerite Duras

 

 

 

Ce film est une méditation sur la vie, l'amour, le temps...la mémoire.

Et sur l'explosion de la bombe atomique au-dessus de la ville d'Hiroshima au Japon, au petit matin du 6 Août 1945 ( 70 000 morts), évènement majeur dont on n'a peut-être pas encore pris totalement conscience et qui fait brutalement rentrer l'humanité dans l'ère de la guerre atomique.

Ce cataclysme semble être le centre de la méditation de tous les autres thèmes présents dans ce film.

Cependant, c'est bien la mémoire et son processus qui unifie le présent et le passé,qui constitue le véritable épicentre du film d'Alain Resnais.

A l'heure où les maladies qui affectent la mémoire (Alzheimer et autres pathologies apparentées) constituent une véritable pandémie, où la disparition des mémoires collectives devient un vrai problème d'identité pour de nombreux peuples, nous prenons sans doute conscience comme jamais auparavant combien la mémoire construit le passé comme base pour le présent; en conséquence c'est bien la mémoire qui définit le temps.

Sans la mémoire, le temps n'existe pas; sans la mémoire, nous ne pouvons comprendre ni le temps, ni les évènements de notre vie: les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer voient, le regard effaré, leur identité profonde s'évaporer inéluctablement...Leur entourage, sont les premiers témoins impuissants, de cette évaporation.

 


 

 

Le film débute par une conversation entre deux personnes qui apparaissent comme deux corps nus passionnément enlacés à Hiroshima, quatorze ans aprés la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

 

Lui, un Japonais (Eiji Okada) dit à sa compagne (Elle, Emmanuelle Riva): "Tu n'as rien vu à Hiroshima... rien".

Elle lui répond:"J'ai tout vu...tout".

Et elle insiste, disant qu'elle a tout vu au musée d'Hiroshima, les photos, les films, les reconstitutions...

"Je n'ai rien inventé".

Il lui répond:" Tu as tout inventé".

Et il est vrai qu'elle n'était pas à Hiroshima ce 6 août 1945; mais d'une certaine façon, elle a vu.

Et elle peut construire un souvenir des horreurs de ce jour fatidique, parce-qu'elle a vu des images éprouvées et saisies par d'autres.

hiroshima-mon-amour-1.jpg

Elle dit qu'on doit apprendre à voir et comme on doit apprendre à voir, on doit apprendre à se souvenir.

Dans ce film, on peut parler de deux catégories de mémoire: une mémoire passive et une mémoire active. La mémoire passive est plus une fonction du passé: le passé domine le présent, qui est seulement une extension du passé: alors, passé et présent se confondent. Et le futur n'existe pas encore.

La mémoire active est plus une fonction du présent. Or, le passé peut exister dans le présent, comme une partie du présent. Et le futur existe alors comme une extension des deux.

Dans la mémoire passive, le temps devient un océan dans lequel on risque de se noyer car l'oubli existe dans le souvenir, et le souvenir existe dans l'oubli. En conséquence, l'action devient difficile voire impossible.

Mais dans la mémoire active, passé, présent, et futur coexistent et ainsi, le temps se transforme alors en un tout unifié.

Ainsi, le présent a un rapport avec le passé et le futur; cependant, il n'existe plus comme l'esclave du passé. Dés lors, l'action devient alors possible.

La reconstruction qu'elle fait de la destruction d'Hiroshima, à partir des photographies est un exemple type de mémoire active: c'est une fonction du présent qui a la capacité de reconstruire le passé.

 

Pourtant, la mémoire d'Elle est plutôt la mémoire passive, tout comme ses souvenirs de sa jeunesse à Nevers, en France, pendant l'Occupation.

Paris occupé officiers allemands et parisienne

Durant cette période, comme de nombreuses Françaises,elle eut un amant: un soldat allemand (Bernard Fresson), qu'elle aima d'un amour sincère et fougueux.

 _Alain_Resnais_Hiroshima_mon_amour.jpg

 

A Hiroshima où Elle doit tourner un film en tant qu'actrice, l'amant japonais et l'amant allemand deviennent dans sa mémoire la même personne.

Le film est construit avec une juxtaposition des images du passé et du présent, des images de la France et du Japon, qui existent ensemble comme un tout indistinct, comme l'océan...

 

L'Allemand est assassiné par un habitant de Nevers.

Elle le revoit toujours; elle revoit sa vie défiler durant cette terrible période; elle revoit la mort de son Amant: "Une vie qui continue, ta mort qui continue...". dit-elle au Japonais. En fait, elle vit plus dans le passé qu'elle ne vit dans le présent. Son présent est un esclave de son passé.

Et en racontant l'histoire de son passé à son amant japonais, elle s'échappe du passé et vit dans le présent car le langage est une fonction du moment présent. Dire sur le passé, c'est quand même exister dans le présent...

Les souvenirs d'Elle sont maintenant de la mémoire active et non plus passive.

Elle peut vivre dans le monde du présent.

 

Elle a toujours peur d'oublier le passé mais elle dit aussi qu'elle a trahi le passé en le racontant...Or, maintenant, elle peut se souvenir d'une manière dont elle était incapable auparavant; maintenant, elle peut voir l'avenir.

Le message de Resnais et Duras (qui a écrit le scénario et les dialogues) dans Hiroshima mon amour, est que l'on doit toujours se battre contre l'oubli, que l'on doit s'obliger à souvenir du passé; mais se souvenir du passé dans le présent. On doit vivre dans le présent.

Et de ce présent, on peut alors voir le passé + le présent + le futur, tous ensemble...

Mais si on existe seulement dans le passé, on ne peut pas voir le futur.

Et on est mort au présent et au futur.

Le septième Art possède-t-il et permet-il cette gymastique de l'esprit qui régénère nore mémoire pour vivre dans un vrai présent et construire un meilleur futur?

 

 

 HiroshimaMonAmour.JPG

 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

links of london jewellery 11/08/2010 05:30

maintenant, elle peut se souvenir d'une manière dont elle était incapable auparavant; maintenant, elle peut voir l'avenir

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg