Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 09:00
HÔTEL RWANDA

Metropolitan FilmExport

D'après une histoire vraie.

1994; au début du génocide rwandais, un directeur d'hôtel (genre "Monsieur Toulmonde") promet de protéger sa famille.
Finalement, il parvient à sauver plus de mille deux cents personnes...



Don Cheadle. Metropolitan FilmExport


Don Cheadle et Sophie Okonedo. Metropolitan FilmExport

Don Cheadle. Metropolitan FilmExport


Don Cheadle. Metropolitan FilmExport

Seul contre la barbarie...



Terry George a trouvé dans le récit de Paul Ruseabagina, l'hôtelier, le moyen de parler de l'horreur rwandaise à travers une histoire personnelle de courage et de détermination inouïs.
Autour, le racisme, les massacres et la folie meurtrière sont évoqués comme en écho, sans être donnés en spectacle macabre: là est le talent du réalisateur et l'efficacité du récit en est d'autant plus efficace et éprouvant...

On entend en fond sonore, constamment, la Radio officielle déversant son flot d'appel à la haine meurtrière, excitant les esprits et les rendant fous...

Don Cheadle est remarquable dans le rôle de cet homme "ordinaire", profondément humain et authentiquement humaniste, l'honnête homme par excellence, avec une force et une clarté exceptionnelles, qui contrastent avec les lâchetés en tout genre et à tous les niveaux auxquelles il est confronté...





 

Le génocide au Rwanda est un génocide qui eut lieu du 6 avril au 4 juillet 1994 au Rwanda, un pays d'Afrique de l'Est. Il fut commis dans le cadre d'une guerre civile opposant le gouvernement rwandais, constitué de Hutu (voir Hutu Power), au Front patriotique rwandais (FPR), accusé par les autorités d'être essentiellement « tutsi ». Le 1er octobre 1990, des Rwandais exilés et regroupés au sein du FPR décidèrent de revenir au pays à partir de l'Ouganda, et de prendre le pouvoir par les armes. En réponse, les autorités rwandaises menèrent une double stratégie : se défendre avec l'armée contre l'agression militaire du FPR et « liquider » tous les Tutsis de l'intérieur du Rwanda. Les autorités rwandaises perdirent la guerre civile au profit du FPR mais atteignirent en revanche leur objectif génocidaire contre les Tutsis.

 

 

 


 

L'ONU estime que plus de 800 000 de Rwandais, en majorité Tutsis, ont trouvé la mort durant ces trois mois[1]. Ceux qui parmi les Hutus se sont montrés solidaires des Tutsis ont été tués comme traîtres à la cause hutu. D'une durée de cent jours, ce fut le génocide le plus rapide de l'histoire et celui de plus grande ampleur en termes de nombre de morts par jour. Mais il convient de souligner qu'un génocide n'est pas qualifié comme tel en raison du nombre de morts, mais sur une analyse juridique de critères définis à l'époque par la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide du 9 décembre 1948 de l'ONU. Cette convention définit qu'un génocide est commis dans l'intention de détruire, tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux comme tel.

 

La discrimination rwandaise entre Hutus et Tutsis, qui a atteint un point culminant en 1994, s'est construite dans un processus historique complexe entre la réalité de la population du Rwanda et la façon dont les colonisateurs d'une part, et les divers Rwandais d'autre part, l'ont perçue et expliquée. Dans cette Histoire du Rwanda se sont surajoutés de façon déterminante les avantages politiques successifs que ces divers acteurs ont cru pouvoir tirer de cette discrimination, de 1894 (date des premiers contacts entre des Européens et le roi issu des Tutsi du Rwanda) à 1962 (date de l'indépendance du Rwanda), puis jusqu'en 1994 (période dominée par des Républiques dites hutu).

 

 




SOMMAIRE :

Les relations diplomatiques

ont été rétablies

entre Paris et

Kigali alors que le général

Kagame n'a

pas retiré ses graves

accusations diffamatoires

portées contre

la France :

« Quant aux Français,

leur rôle dans ce qui s’est passé au

Rwanda est l’évidence même. Ils ont

sciemment entraîné et armé les troupes

gouvernementales et les milices qui

allaient commettre le génocide. Et ils savaient

qu’ils allaient commettre un génocide.

»

Parlant des soldats français qui participèrent

à l’opération Turquoise il ajouta,

sans grande nuance :

« Ils ont ouvert des routes pour

permettre aux auteurs du génocide de

fuir (…) Ils ont sauvé ceux qui tuaient,

pas ceux qui étaient tués ».

En France même, certains ont adopté

sans la moindre distanciation la thèse officielle

de Kigali qui est que la France

est complice du génocide du Rwanda.

Les raisons avancées par le régime de

Kigali sont au nombre de trois :

- La France aurait formé les tueurs.

- Elle savait que le génocide allait avoir

lieu.

- Elle aurait laissé faire.

Ces accusations sont scandaleuses et il

est pour le moins regrettable que l’Etat

français, pourtant parfaitement renseigné

sur le dossier, n’ait pas répondu

dans des termes qu'elles méritaient. En

effet :

- primo, les tueurs furent des paysans armés

de machettes et de gourdins. Dans

ces conditions on voit mal en quoi la

coopération militaire française qui a

d’abord porté sur l’artillerie et le pilotage

des hélicoptères aurait pu les

former…

- secundo, parce que le génocide n’ayant

pas été programmé, comme cela a été

clairement établi par le Tribunal pénal

international pour le Rwanda (Jugement

du 18 décembre 2008 dans l’affaire

Bagosora et consorts, TPIR-98-41-T), la

France ne pouvait donc savoir qu’il

allait avoir lieu.

- tertio parce que les forces françaises

avaient quitté le Rwanda en décembre

1993, soit six mois avant le 6 avril 1994,

date du déclenchement du génocide, et

à la demande expresse des actuels

maîtres de Kigali. Ces derniers savent

d’ailleurs bien que si l’armée française

était demeurée sur place, jamais le génocide

n’aurait eu lieu car, à la différence

des hommes de l’ONU qui les avaient

remplacés, les Français s'y seraient opposés.

En réalité, ces attaques constituent une

manoeuvre servant à masquer les véritables

responsabilités dans le génocide.

N’oublions pas en effet que c’est l’attentat

du 6 avril 1994, qui coûta la vie à

deux présidents en exercice, celui du

Rwanda et celui du Burundi, qui en fut

l’élément déclencheur.

Le régime de Kigali est inquiet ; le moment

approche en effet qui verra éclater

la vérité qui est que c’est en utilisant

l’apocalypse du génocide qu’il a pris le

pouvoir et qu’il a été accepté par la

« communauté internationale ».

Sa légitimité étant fondée sur le mensonge,

il veille donc avec un soin jaloux

à ce que l’histoire « officielle » qu’il a

réussi à imposer aux médias ne soit pas

contestée.

Le juge Bruguière l’ayant fait voler en

éclats, il exerce donc un chantage sur la

France afin que l’exécution des mandats

d’arrêt internationaux lancés contre

ceux que la justice française considère

comme les auteurs ou les commanditaires

de l’attentat du 6 avril 1994 soit

enterrée.

Le plus insolite est que, dans cette entreprise,

il bénéficie de l’aide d’alliés influents

au sein de l'Etat français et

notamment de la plus haute hiérarchie

du ministère des Affaires étrangères…

Bernard Lugan

L'AFRIQUE RÉELLE - N°4 - AVRIL 2010 PAGE 1

REVUE MENSUELLE

PAR INTERNET

UNIQUEMENT PAR

ABONNEMENT

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg