Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:53

 

 

 

...Elle n'est pas morte Adèle!?!?...

 

 

Adele-Blanc-Sec-Affiche-Definitive-France.jpg

En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c'est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d'années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l'oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d'autres surprises extraordinaires...Et j'ai revu à la TV cet excellent film avec beaucoup de plaisir!

 

 

 

 


 

Le film est l'adaptation de la célèbre BD de Jacques Tardi, publiée pour la première fois en 1976 et qui relate les aventures d'une journaliste intrépide dans le Paris de la Belle Epoque. Luc Besson a décidé de mettre en scène deux des neuf albums dans Adèle Blanc-Sec et prévoit de décliner la saga en trois volets:

" J’ai écrit une première adaptation en m’efforçant de rester très fidèle à la BD, à l’univers de Jacques Tardi, aux caractéristiques profondes du personnage d’Adèle Blanc-Sec. C’est avec une angoisse non dissimulée que j’ai remis mon script à Tardi ! C’était angoissant dans la mesure où il est un auteur de BD et que je m’étais approprié son personnage en l’adaptant. Et puis j’ai eu beaucoup de chance parce qu’il a lu le script et il m’a dit… : « Voilà c’est super ! ».

 


 

 

Il reconnaissait complètement sa BD, complètement son personnage et en même temps il découvrait l’adaptation cinématographique de sa BD et pas une simple transposition de sa BD en images. C’est cela qui l’a vraiment séduit. La seule modification qu’il m’ait demandée est de changer le prénom d’un des personnages."

adele-blanc-sec.jpg

Quelle frimousse et... quel (sale) caractère!

 

 

C'est le premier grand rôle incarné par Louise Bourgoin, ancienne miss météo de Canal+, au cinéma, puisqu'elle incarne l'héroïne éponyme du film. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Luc Besson lance la carrière d'une actrice au cinéma, on pense notamment à Anne Parillaud dans Nikita ou encore Milla Jovovich dans Le Cinquième élément.

Pour interpréter Adèle Blanc-Sec, le réalisateur dit avoir hésité entre quatre actrices françaises, dont Sylvie Testud, qui a elle-même incarné une héroïne de BD, le personnage de Calamity Jane dans Lucky Luke aux côtés de Jean Dujardin. Luc Besson raconte sa rencontre avec Louise Bourgoin :

 

 

C'est-y- pas mignons tous les deux?!

 

"Cela faisait pas mal de temps que j’observais Louise Bourgoin, la Miss Météo fantasque de Canal + que l’on connaît puis tête d’affiche au côté de Luchini dans le film d’Anne Fontaine. Le fait qu’elle soit capable d’interpréter toutes sortes de personnages différents m’a séduit car cette aptitude là est rare. Son talent est parfaitement adapté au rôle d’Adèle pour lequel elle doit avoir une quinzaine de déguisements. Nous nous sommes rencontrés, elle m’a plu tout de suite, j’étais sûr que c’était elle Adèle. Louise est une personne très ouverte, toujours sur le coup, capable de passer du chaud au froid en un clin d’oeil tout comme le personnage d’Adèle en moins folle… Elle est une jeune femme extrêmement sérieuse sur qui l’on peut compter. Avec Adèle c’est un peu plus compliqué parce qu’elle poursuit sa route et rien ne peut l’arrêter ! Sur le tournage, l’équipe avait surnommé Louise « la comptable » parce qu’elle passait son temps à vérifier les raccords, les nombres de plans, elle savait tout. Notre collaboration a été une vraie révélation."

 


 

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’essentiel du tournage s'est fait en studio. Les décors ont nécessité près de huit mois de préparation et ont été développés sur près de 800 m2, comprenant des reconstitutions de lieux historiques tels que le Louvre ou encore la grande pyramide d’Egypte.

 

 

Rondelles de Mort-Adèle ?
Perspicace Adèle! Voila une Française qui ne risque pas de se faire niquab!


  adele-blanc-sec.JPG


"C'est une longue histoire. En fait, je suis tombé amoureux de son personnage il y a une dizaine d'années. J'avais essayé de contacter Tardi une première fois mais malheureusement il voulait faire Adèle avec un autre metteur en scène. Sur le moment, j’étais un peu triste mais comme c’était un « grand » réalisateur, j’ai trouvé cela bien et lui ai souhaité bon courage. J’ai attendu avec impatience un film qui n’est jamais venu. Au bout de trois ou quatre ans, j’ai rappelé Tardi qui m’a dit être très fâché contre ce metteur en scène, contre le cinéma tout entier. Bref, il ne voulait plus entendre parler de rien. J’ai dû le convaincre de revoir sa position. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois. Il a fallu lui redonner confiance, montrer patte blanche et attendre encore un an pour récupérer les droits que son agent avait cédés à quelqu’un d’autre. Après six années d’attente et de négociations, Tardi a fini par accepter de me céder les droits de son Adèle."

 

 


Adele-Mathieu-Amalric-dieuleveut-Adele-Blanc-Sec.jpgmathieu_amalric_reference.jpg


Ce n'est pas la première fois que l'acteur Mathieu Amalric joue les méchants; on a pu le voir notamment dans Quantum Of Solace en 2008, face à James Bond joué par Daniel Craig. Luc Besson explique les raisons pour lesquelles il l'a choisi pour incarner le redoutable Dieuleveult:

" Mathieu Amalric est l’un des premiers acteurs que j’ai choisi sur Adèle. J’aime beaucoup Mathieu, aussi bien l’homme que l’acteur, l’un des plus doués de sa génération, capable de se métamorphoser d’une manière incroyable. Sa performance dans Le Scaphandre et le papillon est prodigieuse ! J’ai donc vu Mathieu pour lui proposer le rôle de Dieuleveult. Il m’a dit qu’il avait décidé de ne plus faire l’acteur, qu’il se consacrait à la mise en scène. Et puis en fait, je l’ai eu aux sentiments et avec l’aide de ses enfants. Il est rentré chez lui et je crois qu’il en a parlé à son fils qui lui a dit : « Mais tu es fou, Tardi, Adèle Blanc-Sec c'est génial, il faut que tu le fasses ! ». Il m’a rappelé pour me dire qu’il ferait une exception pour Adèle. Voilà pour la petite histoire et ce tournage a été un réel plaisir. Maintenant, quand on découvre le personnage de Dieuleveult dans le film, je pense que si on ne sait pas que c’est Mathieu qui interprète ce rôle, c’est impossible de le reconnaître, sa physionomie a changé, même son timbre de voix est modifié. C’est une composition totale et assez exceptionnelle du personnage...

 

 


Pour camper Caponi, Gilles Lellouche dont la rencontre avec Luc Besson date de 2003 sur le tournage de son premier court métrage Pourkoi... passkeu, a dû prendre un peu de poids.

"Je ne lui ai pas demandé de prendre trente kilos en deux mois comme Scorsese l’a exigé de De Niro pour Raging Bull, nous lui avons simplement mis des coussins un peu partout ", précise le cinéaste. Il ajoute: " Il a un comique de situation en permanence, il est toujours un peu décalé. C’est l’un des personnages charnière de l’histoire et c’est un bon contre poids au personnage de Louise et à son enquête."

Luc Besson a travaillé sur Adèle Blanc-Sec avec d'anciens collaborateurs à la technique, s'entourant de Thierry Arbogast à la lumière, avec qui il travaille depuis Nikita, mais aussi d'Olivier Beriot pour les costumes avec qui il a notamment travaillé sur la trilogie Arthur.

Pour les décors qui occupent une place prépondérante, le réalisateur a fait appel à Hugues Tissandier (Jeanne d'Arc, la trilogie Arthur ):

"Nous avons travaillé, comme à chaque fois, sur des maquettes de décors assez petites. Le fait de préparer sur des volumes réduits permet de mieux définir les angles de la caméra. On s’aperçoit rapidement si les plafonds sont trop hauts, trop bas, les murs trop loin les uns des autres. Hugues utilise à présent le numérique pour préparer et pré-visualiser ses décors. Cela me permet de m’y balader virtuellement, de définir les axes de tournage, d’affiner mes choix de focales très en amont. Nous faisons aussi des économies grâce à cette nouvelle technologie dans la mesure où nous réduisons la construction des décors à ce qui sera filmé. Notre travail de recherche a été facilité par l’abondance de documents sur l’Egypte et par la collaboration précieuse de Tardi qui nous a ouvert sa bibliothèque personnelle. Jacques possède un appartement rempli d’ouvrages et de documents d’époque et Hugues a passé beaucoup de temps avec lui. Je crois que Tardi a été assez impressionné par la qualité de notre travail si j’en juge par sa réaction lorsqu’il a découvert l’appartement d’Adèle. C’était une scène très émouvante. Jacques arrive sur le décor et pénètre dans l’appartement d’Adèle qu’il a donc dessiné et tout à coup, Adèle / Louise en costume vert avec son chapeau à plumes vient à sa rencontre et lui tend un livre d’Adèle qu’elle venait de lui dédicacer. C’était vraiment un beau moment."

 

 

 


"Comme quoi l'argent ne fait pas toujours le bonheur Aziz..."

dixit Adèle.

 

Tardi raconte que le personnage d'Adèle Blanc-Sec lui est venu en tête avant tout parce qu'il n'y avait pratiquement que des héros masculins dans l'univers de la bande dessinée, hormis quelques exceptions comme Barbarella, dans un registre érotique, ou encore Bécassine. Il raconte ainsi comment il a construit le personnage de femme émancipée et moderne qu'est son Adèle:

 

"J’ai par ailleurs toujours été très intéressé par le roman-feuilleton dont la grande époque se situe à la fin du XIXe, début du XXe siècle. Un des plus célèbres romans-littéraires parus en 1910 est Arsène Lupin par exemple. Du coup, j’ai décidé que mon héroïne serait contemporaine de ces années là. La question était aussi de savoir ce qu’elle allait bien pouvoir faire comme métier (...) elle pouvait faire le même métier que moi et transposer en 1910, elle serait feuilletoniste. On la voit de temps en temps sur sa machine à écrire, on la voit chez son éditeur, elle en parle et même si, au bout du compte on la voit très peu travailler, cela nous donne une indication sur son style et son niveau de vie. Elle n’est pas une grande bourgeoise, elle travaille, c’est une femme émancipée, une femme résolument moderne qui n’a pas du tout la mentalité des femmes de cette époque. Enfin, il me fallait un décor de base. J’utilise les lieux de Paris car j’aime les dessiner. J’aime beaucoup les musées car ils m’inspirent et en particulier le jardin des plantes avec sa verrière, ses vitrines et tout le bazar scientifique qu’il renferme. Dès lors, j’avais mon personnage et le point de départ d’une histoire : le jardin des plantes et bien avant Jurassic Park et Indiana Jones je précise, un œuf de ptérodactyle vieux de 136 millions d’années qui allait éclore et semer la terreur sur le Paris de 1900."

 

 

Cela faisait dix ans que Luc Besson souhaitait acquérir les droits d'adaptation de la bande dessinée de Tardi. A l'époque, ils avaient été cédés à un réalisateur de renom mais le projet n’a jamais vu le jour. Lorsque le réalisateur a appris que les droits étaient de nouveau disponibles, il a immédiatement proposé de les racheter.

 

 

 


 

"L’Adèle de Luc est un peu moins antipathique que dans la bande dessinée. Elle est plus humaine, elle a une vraie sensibilité. Au fil de l’histoire, on se rend compte qu’il y a des choses qui la blessent, qu’Adèle a des failles qu’elle essaye évidemment de dissimuler. Elle est opiniâtre, effrontée, touchante, franche et elle a beaucoup d’humour. C'est une sorte d'Indiana Jones au féminin. Tout au long du scénario, elle vit des aventures rocambolesques comme chevaucher un ptérodactyle, réveiller des momies, naviguer sur le Nil dans un sarcophage, sauver le Président de la République et traverse des moments plus intimes, plus émouvants, avec sa sœur notamment. C’est agréable de jouer une héroïne aussi physique et aussi courageuse. C’est rare dans ce genre de cinéma. Les femmes sont plus souvent les faire-valoir des hommes. Elles répondent à des stéréotypes, elles sont les passe-plats du rôle principal qui est la plupart du temps masculin. Dans le film de Luc, il y a une héroïne qui contrôle l’histoire du début à la fin. C’est un vrai beau rôle !"

 

 


 

 

Tardi avoue s'être inspiré de Fritz Lang pour le côté fantastique de son œuvre ainsi que de Jules Verne pour son côté " bricolage et inventions", ce qui explique une ambiance poético-scientifique, ainsi que "des histoires délirantes qui ne tiennent pas debout mais dans lesquelles on se laisse embarquer de manière presque enfantine".

La productrice Virginie Besson-Silla, explique la nécessité pour Besson et elle-même d'impliquer Tardi dans le processus d'écriture du scénario afin de rester davantage en cohérence avec sa bande-dessinée:

" Luc avait son idée en tête de l’adaptation et des éléments cinématographiques qui se devaient d’exister dans le film. Néanmoins, il tenait à ne pas dénaturer l’oeuvre de Tardi avec qui nous avons organisé quelques séances de travail, la question étant de savoir ce que Tardi voulait voir à l’image. Cela étant, Luc voulait aussi étoffer le personnage d’Adèle et la rendre plus émouvante. C’est une des raisons pour laquelle il a intégré le personnage d’Agathe, la soeur d’Adèle. L’écriture a été assez rapide, il faut dire que Luc avait ce projet en tête depuis dix ans ! Tardi a aimé le scénario dès la première lecture. C’était essentiel pour nous qu’il ne se sente pas trahi et qu’on ne dénature pas son oeuvre".

 

Le dessinateur a été également sollicité durant le tournage du film :

"Dès la préparation, Hugues Tissandier, le chef décorateur, et Olivier Beriot, le créateur des costumes, sont allés chez Tardi pour consulter ses archives et s’imprégner de son univers. Pendant le tournage, Tardi est venu régulièrement voir les décors qui se montaient et nous donner ses remarques".

De la BD au film

L'adaptation d'une bande dessinée au cinéma est un pas de géant qui exige de faire des choix. La productrice Virginie Besson-Silla, revient sur la façon dont l'adaptation des aventures d'Adèle a été abordée: "Je pense qu’au départ, il est essentiel de jauger les éléments qui nous font aimer la bande dessinée et qui la rendent unique. Il faut ensuite élaborer la structure narrative d’un long métrage et déterminer toutes les scènes de la bande dessinée que l’on veut garder. Pour Adèle, nous nous sommes attachés à conserver les personnages de la bande dessinée avec leurs physionomies tellement particulières, les décors incroyables, l’ambiance et nous avons pioché dans différents albums.…".

 

 

 


Elle en a dressé des plus coriaces, Mam'zel Adèle!!

 

 

 

beraud-chalet-du-cycle-450x363.jpg

Le chalet du cycle au Bois de Boulogne vers 1900, peinture de Jean Beraud; musée Carnavalet, Paris.

 

AH! LA BELLE EPOQUE!

(1890-1910)

adele-blanc-sec-premieres-images-du-film_1842878-L.jpg

 

 

 

Il existe deux images de la Belle Époque: celle qu'ont forgée les souvenirs idéalisés des Français après la boucherie de la Grande Guerre; celle que nous impose la vérité de l'Histoire.

1900, c'est Maxim's, l'Exposition Universelle,  la paix depuis trente ans, les flonflons des Polkas, la première ligne du métro, la rente à 3,5% la douceur de vivre et une certaine insouciance procurée par les progrès des techniques et des sciences, l'homme qui peut finalement se passer de Dieu...

L'autre Belle Époque, celle de l'histoire, ne lui ressemble que de fort loin.

C'est l'Affaire Dreyfus qui divise encore plus les Français, dont beaucoup sont royalistes de coeur, l'Etat qui se dégrade dans le laisser-aller, l'amertume  et l'humiliation après la défaite de 1871, une Alsace-Lorraine annexée par une Allemagne puissante, fière  et prestigieuse. En attendant la revanche, on regarde vers d'autres horizons: l'Afrique, l'Asie où la France veut se tailler un Empire colonial.

Colonies-francaises.jpg

France-Expo-coloniale-Marseille-1906-copie-1.jpg

 

Et si une partie de la jeunesse dorée, poétique et rêveuse, fait ses délices de ce qu'il est convenu d'appeler "l'esprit fin de siècle" ("Nous nous regardions mourir soignant notre attitude"), toute une jeunesse s'élance à l'assaut de la planète...La deuxième Révolution industrielle donne du travail à des ouvriers et ouvrières qui ne partent jamais en vacances et n'ont qu'un jour de repos dans la semaine. Enfin, la Belle Époque, c'est aussi la confirmation du combat pour la justice sociale, inscrit dans le cadre du triomphe de la bourgeoisie, celle-là même qui fit la Révolution de 1789 mais qui peine toujours à partager le produit de la richesse et à payer l'impôt sur leurs revenus souvent colossaux.

Au service de la grande et petite bourgeoisie, la police doit affronter un nouvel et redoutable adversaire: l'anarchiste. Les meurtres et les attentats en milieu urbain sont sa spécialité...

 

France-Abram_Jefimowitsch_Archipow-les-laveuses.jpg

Les laveuses; Abram Jefimowitsch Archipow (1862-1930) Russie, 1901.

Cette peinture montre le labeur harassant et sous-payé de certaines femmes en milieu urbain,  à la Belle Époque en Russie; mais la même scène aurait pu se rencontrer en France

où la durée maximale de travail des adolescents de treize à dix huit ans et des femmes est ramenée à partir du 2 novembre 1892 de douze à onze heures  par jour. Les femmes et les adolescents devront, en outre, disposer d'un jour de repos par semaine.

 

 

Apaches-1900.jpg

 

Sous-titre: "L'Apache est la plaie de Paris: plus de 30 000 rôdeurs contre 8000 sergents de ville".

 

Bons_Enfants_rue_des_21_Attentat_d_Emile_Henry_41_mini.jpg

Un des premiers attentats anarchistes en 1891: il vise le commissariat de police de la rue des Bons-Enfants à Paris.

Les forces de l'ordre républicain sont sur les dents...

 


adele-caponi.jpg

 

Après la courte période de calme qui suit les élections de 1889, le scandale de Panama et les attentats anarchistes dominent la vie du pays de 1892 à 1894...

 

"Dieu, c'est le Mal; la propriété, c'est le vol!".

Et par comble de malheur, Caponi aime les oeufs durs...

 

L'idéologie anarchiste, internationaliste, issue du socialisme avec Joseph Proud'hon (1809-1865) est contenue dans ce slogan qui condamne les deux fondements de la société du XIXème siècle.

Cette idéologie nihiliste eut pour théoriciens les russes Bakounine et Tropotkine puis les Français Elisée ReclusMalatesta ou Jean Grave. Dés 1876, les anarchistes prônent " la propagande par le fait"; puisque la société est décidément bien mal construite, ils vont procéder à coups de "reprises individuelles", c'est-à-dire en volant et en tuant. La misère persistante, le conservatisme "petit bourgeois" de la IIIème République et ses scandales politico-financiers expliquent la vague d'attentats anarchistes contre les biens et contre les personnes, que connaît la France dans les années 1892-1894. Puis, dès 1895, s'opère un chagement: l'engagement dans les syndicats et le militantisme auprés des "travailleurs", ceux qui ne vivent pas de leurs rentes.

Franco_Russian_Alliance_1893.jpg

Le président Sadi Carnot et le tsar Alexandre III scelleront par une poignée de main historique l'accord signé en décembre 1893 entre la France et la Russie.

Les deux chefs d'Etat mourront assassinés...

 

Pont-Alex-III-nuit.jpg

Le pont Alexandre III à Paris est inauguré par le tsar Nicolas II en 1896.


 

L'Alliance franco-russe: la petite  III ème République s'allie avec le géant de  l'Autocratie.

 

Surprise! Avant 1914, l'Europe la plus moderne est constituées de monarchies soutenues par des aristocraties dynamiques...

 

La convention militaire est signée le 17 août 1892; elle équivaut à une alliance encore secrète qui stipule que les deux pays se soutiendront mutuellement en cas d'attaque de l'Allemagne qui s'est dangereusement rapprochée de l'Autriche-Hongrie. Il y a désormais deux blocs d'alliance en Europe: tout est prêt pour la déflagration de 1914...

Pendant des decennies, la propagande soviétique a déformé la réalité de la Russie prérévolutionnaire, proclamant sa prétendue arriération économique et sociale. Un examen rigoureux des faits et des statistiques confirme au contraire ce que les analystes impartiaux savaient dés l'époque de Boris Souvarine (1895-1984; historien, essayiste, journaliste russe): loin d'être un pays  retardé ou totalitaire, la Russie à la veille de 1914 est depuis dix ans un pays en plein essor: démographique d'abord mais qui occupe déjà la cinquième place dans le monde pour la production économique et la première pour la production industrielle, battant tous les records mondiaux avec une croissance moyenne de 10% par an entre 1898 et 1913, ce qui explique les tensions sociales dans cet immense empire. La production d'acier est multipliée par cinq et les chemins de fer connaissent une progression titanesque aboutissant à 70 000 kms de voies dés 1914: le spectaculaire transsibérien est achevé en 1902.

Le servage est aboli (3 mars 1861) avant l'esclavage dans le sud des Etats-Unis où il faudra pour cela cinq années de guerre civile impitoyable.

Ce dynamisme s'accompagne d'une extraordinaire effervescence intellectuelle et artistique. Pendant que l'Occident émerveillé  découvre avec retard  les immenses génies de la seconde moitié du XIXème  siècle, Dostoïvski, Tchaïkovski ou Rimsi-Korsakov, une autre génération est déjà à l'oeuvre: celle des Scriabine et des Stravinski, des Biély, Blok, Bounine, Brioussov ou Andreiev, dont la "modernité" ne le cède en rien à celle  de la France, et qui vaudra à cette époque l'appellation d' "âge d'argent"...

 

 

 

sadi-carnot-assassinat-640x480.jpg

 


  28 juin 1894, le président de la République Sadi Carnot est assassiné à Lyon par un anarchiste italien.


D'autres attentats sont perpétrés : le 12 février 1894, une nouvelle bombeest lancée au Café Terminusde la Gare St Lazare à Paris, faisant de nombreuses victimes.

Le 24 juin suivant, le Président de la République Sadi Carnot -celui qui avait signé l'Accord franco-russe- arrive à Lyon pour inaugurer les fêtes de l'Exposition du Parc de la Tête-d'Or; à 9h du soir, se rendant à une représentation de gala, il traverse la ville en voiture, lorsqu'il est poignardépar un anarchiste italien de vingt et un ans, Jeronimo Caserio. Ce dernier voulait venger l'exécution de Vaillant, un autre anarchiste qui avait lancé une bombe à la Chambre des Députés.

Le 25 juin est un jour de deuil mais aussi de colère dans tout le pays où quelques excités pillent les boutiques italiennes.

A la suite de ces attentats, les forces de police sont considérablement renforcées...

 

adele-tennis.jpg

 

 

Tennis-woman-1900.jpeg

 

Les Français (et les Françaises) des années 1890 découvrent les joies du sport; cette mode vient d'Angleterre où les jeunes aristocrates, étudiants dans les plus prestigieuses universités, s'affrontent au rugby, au football au polo, à la boxe anglaise et au tennis.

C'est alors que les premières compétitions sportives sont organisées sur le modèle anglais. La grande bourgeoisie et l'aristocratie européennes sont passionnées de tennis, d'équitation, de golf ou d'escrime avec des variantes selon les pays: en France les jeunes gens pratiquent la boxe française ou savate; mais un des sports préféré est la bicyclette...

 

Dés 1880, un élève de l'Ecole alsacienne , Jean Charcot, crée avec quelques camarades une société de football; des élèves du Lycée Condorcet , de l'Ecole Monge et du Collège Rollin fondent, en 1882, le Racing Club, Société de course à pied.Deux ans plus tard, les Lycéens de St Louis  les imitent avec le Stade français.Les deux sociétés athlétiques s'unissent en 1887 dans l'union française des sports athlétiques, présidée par le baron  Pierre de Coubertin (1863-1937).

Dés 1888, Coubertin songe à remettre à l'honneur la compétition internationale des Jeux Olympiques. En 1894, lors d'un congrés à la Sorbonne, il réunit les représentants de quatorze nations. La décision officielle du rétablissement des jeux est adoptée; il est précisé qu'ils auront lieu en Grèce pour renouer symboliquement avec la tradition. Grâce à une souscription publique publique et avec l'aide d'un riche grec, Averof, le stade Périclès est reconstruit en 1895 et accueille dés l'année suivante les premiers Jeux olympiques modernes.

Italie-pub--Fiat.jpgFrance-Polo-mare-andre-1885-1932-france-joueurs-de-polo.jpg

USA leyend man & girl driving a skying machine

Leyendecker, 1910; USA.

 

USA Boxing Eakins Thomas 1844 1916-Taking the Co

 

 

Taking the count,Thomas Eakins (1844-1916); England.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Russie Konstantin Somov

"Le boxeur triste" de Konstantin Somov, 1916; Russie.

 

 

 

USA-LeyendeckerTrue-Color-05.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leyendecker, 1907;USA.

 

USA-Leyendecker-True-Color-15.jpg

 

 

Cycles-MICHAEL-Lautrec-1896.jpg

 

 

 

 

 

 

Affiche de Toulouse-Lautrec pour les cycles Michaël; 1896.

 

 

Cycles-Diamant.jpg

 

 

 

Cycles-Hortu.jpg

 

 


 

 

Course-Auto-Mt-Ventoux-1900.jpg

Course du Mont Ventoux (Vaucluse); France, 1900.

 

Premiers internationaux de France de tennis en 1891; premier Championat de Rugby en 1892; de Football en 1894; première course de ski féminin dans les Alpes en 1893... Le sport connaît un essor sans précédent au cours de la décennie 1890.

De nouvelles "machines" apparaissent : la bicyclette, mise en vogue dans tous les milieux par les compétitions. De nouveaux journaux s'en font l'écho: Le Vélo qui devient L'Auto-Vélo, puis L'Auto, dont le directeur Henri Desgrange, est à l'origine, en 1903, du premier Tour de France, compétition rapidement populaire. Bientôt, Paris compte quatre vélodromes: Parc des Princes, Vélodrome d'Hiver, Buffalo et piste d'été de Vincennes.

Des courses automobiles sont organisées: Paris-Versailles en 1886, Paris-Rouen en 1894, Paris-Bordeaux-paris en 1895; très suivies, elles montrent les progrés en matière de vitesse: en 1900, Charron atteint 60 km/h de moyenne sur Paris-Lyon, en 1901, Fournier, 90 km/h sur Paris-Bordeaux.

Les Européens en général et les Français en particulier se passionnent enfin pour l'aviation naissante et les exploits de Louis Blériot ou de Roland Garros.

Louis_Bleriot-72-39.jpg

Louis Blériot (1872-1936); ingénieur "touche-à-tout" comme il y en avait tant à cette époque: il améliore les automobiles, les bicyclettes, les avions...

 

 

 

La Grande-Bretagne et l'Allemagne se disputent la suprématie maritime dans les domaines civils et militaires; pour satisfaire une clientèle de voyageurs de plus en plus  exigeants, ce sont les seules puissances industrielles capables de rivaliser en gigantisme, en rapidité et en confort luxueux pour atteindre l'Amérique.

Allemagne Affiche kaiser-wilhelm-der-grosse-22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Bremen", Allemagne; 1910

Allemagne Affiche Marine ndl-flagge1

Riesendampfer VATERLAND 1913"Vaterland" , Allemagne;1913

 


Adriatic (1907)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Adriatic"; GB, 1907

 

 

Titanic cafe parisien

 

"Le Café parisien" à bord du Titanic.

 

Titanic before departure Southampton

 

"Titanic", GB; 1912

 

Mademoiselle Blanc-Sec s'embarqua sur le Titanic: elle est morte Adèle?!?!

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

cagliostro 24/05/2012 22:41


Merci d'avoir retenu mon blog pour illustre ce film et bravo pour cet article qui met en perspective la fiction et le contexte historique, j'adore.

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg