Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 17:11

Affiche-ludwig-le-crepuscule-des-dieux.jpg

 

Ce chef-d'oeuvre de Luchino Visconti sorti en France le 15 mars 1973, évoque avec beauté, finesse et fidélité historique, la vie extraordinaire et cependant tragique de Louis II de Bavière (1845-1886) autour duquel gravitent les personnages non moins extraordinaires d'Elizabeth, impératrice d'Autriche  (1837-1898) et du compositeur génial que fut  Richard Wagner (1813-1886).

Du grand Visconti qui n'a pas pris une ride; les chefs-d'oeuvre sont comme les dieux: immortels!

 

Intitulé Le Crépuscule des dieux à sa sortie en France en référence à l'opéra de Wagner, le film fut renommé par la suite Ludwig ou le Crépuscule des dieux pour éviter la confusion avec un film précédent de Luchino Visconti, Les Damnés (1969) dont le titre original est La caduta degli dei et le titre anglais The Damned (Götterdämmerung), respectivement titres italien et allemand de l'opéra.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'univers baroque et fastueux de Louis II de Bavière.

 

En 1864, le jeune monarque est agé de 19 ans lorsqu'il monte sur le trône. Dédaignant la politique pour la musique, il rencontre Richard Wagner à qui il voue une admiration sans bornes. En 1867, conscient de son homosexualité refoulée et déçu par Wagner, il rompt ses fiançailles avec Sophie de Bavière. Son comportement inquiète le peuple ainsi que sa folie architecturale qui vide les coffres du trésor. Sa santé mentale empirant, on tente de le faire interner. Le 13 juin 1886, on retrouvera le roi et le docteur Gudden, noyés dans le lac de Berg.

 

-Ludwig--Le-Crepuscule-des-Dieux-seul.jpg

 

Louis II : un prince romantique épris de beauté, d'absolu et de grandeurs, égaré dans un monde qui se sécularise et se livre à l'esprit mesquin des petis  bourgeois...

 

Même s'il tournera deux autres films (Violence et passion et L'Innocent), cette fresque, projetée dans sa version intégrale de trois heures quarante, est le dernier grand Visconti.

Réalisée par amour pour Helmut Berger, bien sûr, qui, dirigé de main de maître, est inoubliable. Par amour de l'art, aussi, cette passion dévorante qui isole les êtres en eux-mêmes, les éloigne des autres, au point de les rendre haïssables aux médiocres. Ils sont, d'ailleurs, là, ces envieux, ces indignes, en longs plans fixes, ils témoignent devant nous - qui devenons, en quelque sorte, le tribunal de l'Histoire - de la folie du roi Ludwig...

visconti.gif


C'est que le temps a fui : Luchino Visconti (1906-1976) n'est plus le cinéaste nostalgique du Guépard qui éprouvait encore de l'espoir devant le triomphe de la beauté. Ici, on devine Ludwig perdant et perdu, dès qu'il affirme à son confesseur sa foi en l'art qui, dit-il, rendra son règne meilleur. Quelle douce folie ! Exalté, solitaire, homosexuel - différent, en somme, ce qui en fait un objet d'opprobre et de dérision - Ludwig se retrouve abandonné de tous. De Wagner, notamment, que Visconti dépeint comme un profiteur égoïste (ah, son terrifiant Noël bourgeois en famille !). Même Elisabeth d'Autriche (Romy Schneider, superbe) qui, elle aussi, « se défend des autres en les fuyant », trahit son cousin trop aimé en hurlant de rire devant les extravagants châteaux qu'il aura édifiés.

Tout empreint d'une douleur qui semble ne tarir jamais, le film cerne un double pourrissement : ce jeune roi qui se défait physiquement sous nos yeux. Et cette société en attente d'un suicide collectif de l'Europe en août 1914; et l'orgie triste des valets autour du souverain à bout de souffle évoque, évidemment, une future bacchanale bien plus sanglante : celle des Damnés.

 

 

 

Wappen_Deutsches_Reich_-_Konigreich_Bayern_-Grosses-.jpg
Ludwig II in kroningsmantel door Ferdinand von Piloty 1865
Ludwig Otto Friedrich Wilhelm von Wittelsbach (1845-1886)
Peinture de Ferdinand von Piloty (1865).
Le nouveau roi a 18 ans.
"Hélas que le monde est laid! Combien d'humains  sont des êtres misérables et décevants! Leur vie n'est rempli que de banalités quotidiennes. Puisse ce monde n'être plus qu'un souvenir!"
"Une grandiose folie"

On l'a prétendu fou- c'est pratique- mais c'était de beauté et poésie. Généreux mécène de Richard Wagner, bâtisseur de châteaux extraordinaires, ce roi charismatique était pourtant aimé de ses sujets...Cousin de l'impératrice Sissi, mécène de Wagner, hôte solitaire de châteaux démesurés et merveilleux qui accueillent aujourd'hui des millions de visiteurs. Louis II de Bavière demeure aux yeux de la postérité ce souverain fou. Au temps de l'industrialisation galopante,de la fortune des Krupp, des Rothchield, et de l'absoption du particularisme bavarois dans l'unité allemande, cet illustre représentant de l'une des plus anciennes dynasties européennes a vécu en décalage complet avec son époque. Au milieu d'un rêve peuplé de nymphes et de chevaliers errants, ce Wittelsbach est devenu la figure de proue d'un romantisme qui avait déjà déserté son siècle de fer, et d'une volonté farouche de réenchanter un monde marqué par le crépuscule des dieux...
Louis-II-ArbreGenealogique.png
Né le 25 août 1845 -fête de St Louis de France- Louis est le fils aîné de Maximilien de Wittelsbach et de Marie de Prusse; son père, un esprit consciencieux et rationnel, monte sur le trône de Bavière en 1848. Il succède à Louis Ier, un fameux mécène qui a fait de Munich "l'Athènes de l'Isar", et qui a abdiqué lorsque la pression populaire lui a reproché sa tapageuse liaison avec une aventurière de renom, Lola Montès. Sa mère est férue d'alpinisme et amoureuse de la nature; Louis héritera de cette passion que partage la plupart des Bavarois.
Ludwig-n-b.jpg

Solitaire, beau, élégant, racé, extrêmement mélancolique, Louis II n'a que peu de contacts avec ses parents.
Tout le contraire des princes charmants à la Walt Disney...
Louis est élevé à la spartiate ,sans chaleur. Mais il est aussi l'objet d'une excessive flagornerie de la part de la Cour, ce qui développe en lui un profond orgueil  et une conscience aigüe de sa majesté. Peu attiré par les études, on le trouve souvent plongé dans ses rêveries. Au coeur des hautes cimes bavaroises, dans le château néogothique de Hohenschwangau, il est bercé par les légendes et l'univers onirique des mythes nordiques, comme ceux de Lohengrin ou des Nibelungen, et entretient  cet imaginaire en lisant Walter Scott (1771-1832) et Friedrich von Schiller (1759-1805).
 A la mort de son père en 1864, Louis qui n'a que 18 ans, n'est pas prêt à tenir les rênes du pouvoir. Mais s'il semble déjà tourmenté par le rêve éveillé  dans lequel il évolue, son indéniable charisme et sa beauté charment les Bavarois, qui placent beaucoup d'espoir dans son règne, à un moment où les tensions se multiplient en Allemagne...
baviere.jpg
La Bavière occupe une place de choix dans la Confédération germanique, constituée depuis le Congrès de Vienne (1815) de prés de quarante États de second ordre. Ses choix politiques et diplomatiques sont donc susceptibles de peser dans le conflit latent qui oppose  l'Autriche à la Prusse. Dés son arrivée au pouvoir, Louis suit avecattention la crise liée  à la volonté de la Suède  d'intégrer le Holstein et le Schleswig, entraînant" la guerre des duchés". Celle-ci suscite l'alliance ponctuelle de Berlin et de Vienne et marque l'accroissement de l'influence de la famille des Hohenzollern en Allemagne. Les deux puissances se disputent alors ouvertement l'hégémonie sur cet espace en voie d'unification: donnera-t-elle lieu à la constitution d'une grande Allemagne, sousl'égide des Habsbourg, ou d'une petite Allemagne, sous la férule de Berlin? Traditionnellement, plus proche des premiers, Louis II honore ses engagements auprés de Vienne en accordant sa confiance au chancelier van der Pfordten, mais fait preuve dans le même temps d'un étonnant réalisme politique.
congres-vienne.gif
Louis  est foncièrement anti-prussien et pressent la volonté d'hégémonie de Berlin sur les
États voisins dont la Bavière. Il est en outre sensible au particularisme bavarois mais néanmoins convaincu que seul Bismarck (1815-1898) parviendra à ses fins. Il a perçu, avant d'autres représentants de la vieille Allemagne, la force du mouvement national et pressenti  l'exclusion, à terme, de l'Autriche.
Lorsqu'éclate la guerre austro-prussienne (deutscher bruderkrieg) , en 1866, il mobilise sa piètre armée contre les Prussiens qui l'emportent aisément à Sadowa le 3 juillet 1866, mais en l'engageant  de façon mesurée dansles hostilités pour préserver la Bavière  de représailles ultérieures. Atravers la politique menée par son Chancelier, Hohenlohe, il usera quatre ans plus tard de la même politique de garanties, en engageant  la Bavière, et avec elle toute l'Allemagne du sud, dans la guerre contre la France. C'est lui qui sera, contraint et forcé,de proposer officiellement à son oncle Guillaume Ier, la couronne impériale, en échange du maintien  d'un certain nombre de prérogatives bavaroises (autonomie administratives, faveurs fiscales). Mais il refusera d'assister à la renaissance du Reich, dans la Galerie des Glaces à Versailles, aprés la terrible défaite de la France en 1871. L'entrée des troupes prussiennes à Munich sera pour lui, une humiliation  vécue comme un"vassal".
Otto von Bismarck 1815-98
Otto von Bismark: l'architecte d'une grande Allemagne unifiée.
Battle of Koniggratz by Georg Bleibtreu


Bataille de Sadowa (Königgrätz); huile sur toile  peinte par Georg Bleibtreu, 1869.
Cette guerre fut une catastrophe pour l'avenir d'une Bavière souveraine.
Sadowa1866
Sadowa Carl Rochling
ludwig affiche visage Sissi
Louis II continue alors de diriger ses États avec libéralisme. Mais avec le temps, il commence à se désintéresser de la politique et des activités parlementaires, en manifestant ouvertement son dédain pour la servilité des politiciens. En réalité, il s'ennuie profondément, construisant des palais vides ou organisant des représentations théâtrales où il est le seul spectateur. Il a peu d'intimes, l'amitié, comme l'amour, sont chez lui bien trop idéalisés pour résister à la fréquentation quotidienne d'êtres de chair et de sang qui ne peuvent apporter que déceptions et amertume. C'est ainsi qu'il faut comprendre, par la pureté des sentiments et/ou par son homosexualité, la rupture des fiançailles du "roi vierge"avec la princesse Sophie. Seule sa cousine, Sissi,  chez qui il retrouvait l'anticonformisme  et la poésie dont était dénué son entourage, "frappé d'aveuglement et rampant dans l'obscurité", semble avoir reçu ses confidences...


 Ludwig-Romy-cavaliere.jpg
Romy Schneider interprète avec talent une impératrice Sissi (1837-1898) mature et flamboyante mais aussi lucide...

Ludwig-et-Sssi.jpgEntre Louis et sa cousine la fantasque impératrice Elisabeth, naquit une profonde amitié que Visconti a choisi de transformer en amour pour les besoins romanesques de son film, en cédant aux fantasmes à la mode du public des années 70; mais historiquement, cela paraît tout simplement improbable...
 

Louis II éprouve de plus en plus un profond dégoût pour la réalité qui l'entoure et lui préfère, en guise d'échappatoire, le monde onirique et légendaire des chevaliers du Graaloules Walkyries, les décors de théâtre, pour lesquels il entretient une passion dévorante. Ses rêves ont pris vie en 1861 lors d'une représentation de Lohengrin et lui ont désigné son idole, un véritable père spirituel: Richard Wagner (1813-1883). Son premier geste royal, un mois après son couronnement, est de faire venir auprés de lui le musicien qui menait une vie de bohème proscrit -genre d'existence à la mode à cette époque-. Mais Wagner n'apas la vocation d'un vagabond et l'amitié passionelle de ce roi dépensier est pour lui une aubaine. Wagner peut enfin monter Le Vaisseau fantôme, Tannhaüser, Tristan et Isolde et se consacrer ardemment à la création de la Tétralogie. Le souverain veut offrir un écrin digne de  cette "musique de l'avenir" qui le transporte en faisant construire un théâtre dans Munich pour le compositeur. L'opinion publique -" cette stupide humanité"- s'y oppose.


Wagner.jpg

Richard Wagner (1813-1886)

 

"Je dois tout au roi; c'est le Ciel   qui m'a envoyé ce prince...Sans lui je ne serais rien...Je suis libre, je plane au-dessus de la vulgarité comme au-dessus des vastes nues...Je n'ai plus rien à faire qu'à achever mon oeuvre, à créer, à produire des choses parfaites !".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Salut à votre unique apothéose

Et que votre âme ait son fier cortège, or et fer,

Sur un air magnifique et joyeux de Wagner.


-Verlaine-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg