Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 06:55

 

NIKITA MIKHALOV

le parrain du cinéma russe

 

Russie-Nikita_Mikhalkov.jpg

 

Nikita Mikhalkov s'est imposé comme la figure de proue d'un cinéma post-soviétique recentré sur les valeurs nationales.

 

 

Russie-nikitamikhalkov2005.jpg

 

 

 

  Armoiries--Russie.jpg


 

Les grandes armes de la Russie: coiffé de la couronne impériale, l'Aigle à deux têtes regarde vers l'Est et vers l'Ouest, Moscou-StPtersbourg; au centre l'effigie de Saint Georges terrassant le Mal (orthodoxie). Dans chaque patte, l'Aigle tient enserrés dans ses griffes le globe symbolisant l'Univers (le cosmos) et le sceptre impérial (autocratie) symbolisant le pouvoir et l'autorité (potestas et auctoritas) hérités du pouvoir des empereurs romains. En collier, les décorations des ordres impériaux et les blasons des principautés et duchés soumis au fil des siècles par Moscou et formant les principales provinces de l'Empire.

Prés de dix siècles d'histoire russe sont résumés dans ces armoiries qui furent détruites par les Bolchéviques en 1917 et remises à l'honneur aprés la chute de l'URSS en 1990, tel le phénix renaissant de ses cendres.

 

UGC Distribution Scène de Soleil trompeur 2-l'Exode-, le dernier film de Nikita Mikhalkov. Montrant "l'immense sacrifice du peuple russe" durant la Seconde Guerre Mondiale, le cinéaste, proche de Vladimir Poutine, a été accusé par les medias occidentaux bien-pensants, d'avoir procédé à une réhabilitation rampante de Staline. Alors même que ce dernier revêt tout au long du film, une dimension diabolique d'un homme voulant se substituer à Dieu.Le stratagème des tenants de la pensée historico-correcte était calculé suffisamment gros pour prendre:dommage pour eux, ce fut un ratage...

Nous les avions laissés pour morts en 1937. L'un disparu, avec sa famille, dans le tourbillon de la grande terreur stalinienne; l'autre, les veines ouvertes, suicidé dans son bain aprés avoir assouvi sa vengeance. C'était en 1994, et Nikita Mikhalkov triomphait avec Soleil trompeur. Salué par un Oscar, à Hollywood, et le Grand Prix du Jury à Cannes, le film racontait la dernière journée en famille du général Sergueï Topov (interprété par N.Mikhalkov lui-même), héros de l'Union Soviétique, joyeusement perturbée par l'arrivée inopinée d'un vieil ami perdu de vue, Mytya Arsentiev (Oleg Menchikov).

 

 

UGC Distribution

Devenu officier du NKVD -ancêtre du KGB-, ce dernier revenait, en fait, arrêter discrètement Kotov accusé de trahison.

Or, surprise, la mort n'a pas voulu d'eux. Seize ans aprés, les deux principaux protagonistes de Soleil trompeur reprennent du service dans Soleil trompeur 2-l'Exode-. L'action se situe entre 1941 (année de l'invasion allemande) et 1943, pendant la "grande guerre patriotique";alors que l'Armée Rouge lutte à mort contre les Allemands, le major Arsentiev apprend de la bouche même de Staline que Kotov a échappé à la balle dans la nuque qui lui était destinée, et qu'il doit absolument le retrouver; dégradé au rang de simple soldat, Kotov, quant à lui, crapahute dans un bataillon disciplinaire, depuis que le camp du goulag àù il avait été expédié a été bombardé.

 

 

 

Présenté à Cannes (juin 2010), ce deuxième volet y reçut un tout autre accueil que le premier. Ce fut même glacial.Selon la campagne des critiques qui avait été déclenchée plusieurs semaines avant le Festival,le film serait une réhabilitation déguisée de Staline, en brossant un portrait pour le moins "complaisant" du dictateur.Le journal Le Monde (24 avril), pourtant célèbre pour ses articles nuancés,écrivait:"...Mikhalkov est sous le charme". 

En réalité, à travers le film, c'est son réalisateur qui était visé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au même moment, coïncidence sans doute, la presse se faisait l'écho d'une pétition de cinéastes russes contre Nikita Mikhalkov. Président d'une importante société de production, Trite,et, depuis 1998, de l'Union du cinéma russe,ce dernier y exercerait "un pouvoir autocratique" au service d'un "patriotisme d'Etat" relayant "l'essentiel de la politique intérieure de Vladimir Poutine". Tout est dit.Colusion avec le pouvoir! Voilà bien ce qui lui est reproché! Du moins en Occident.Car en Russie, seuls quatre-vingt-dix membres de l'Union du cinéma russe sur cinq mille ont démissionné en guise de protestation. Et le public russe le plébiscite. 

 

 

Russie-Mikhalkov-Shagayu.jpg

  1964, tout jeune acteur dans One step to Moscow.

Nikita Mikhalkov est né à Moscou, le 21 octobre 1945 dans une famille de la vieille noblesse russe. Il est le fils du poète Sergueï Mikhalkov, auteur des paroles de l'ancien hymne de l'URSS puis du nouvel hymne national russe.Son frère cadet est le réalisateur Andreï Mikhalkov-Konchalovski.

Nikita est acteur à dix-huit ans, auteur, à la fin des années 1960, de quelques courts métrages, il réalise son premier long métrage en 1974, Le Nôtre parmi les autres, l'histoire d'un Rouge infiltrant les Blancs pendant la guerre civile de 1918-1921.

Il s'impose avec Quelques jours de la vie d'Oblomov (1979), adaptation du roman de Gontcharov, ou Les yeux noirs (1987), d'aprés Tchekov.Son style est intimiste, avec une sensibilité frémissante.

A la fin des années 1980, apparaît comme l'une des figures montantes du cinéma de la fin de l'ère communiste, incarné notamment par le grand Andrei Tarkovski (1932-1986).  

 

 

 

Russie-Levitan.jpg

Bois de bouleaux; peinture de Levitan, 1895.

 

 

 

Russie-kustodiyev36the-20fair1908.jpg

 

Jour de marché; peinture de Kustodiev, 1910.

 

Nombre de thèmes chers à Tarkovski-la spiritualité, les racines slaves, la terre et l'âme russes- continueront d'rriguer le cinéma post-soviétique. Avant l'effondrement de l'URSS, en 1990-91, ils constituaient une réponse salutaire au totalitarisme communiste. Puis après, ils constitueront un recours face au déferlement d'un capitalisme violent, au délitement accéléré de la société et à la mise en coupe réglée du pays par ses nouveaux oligarques, anciennement communistes. Le traumatisme engendré par cette implosion a, d'emblée, inspiré les réalisateurs russes.

 

 

 

 

 

 

 

Russie-Moscou.jpg

Moscou, dômes dorés d'églises.

 

Dés 1990, Pavel Lounguine assénait un véritable coup de point avec Taxi Blues, présenté à Cannes.

 

 

 

Russie-taxi_blues-0.jpg

 

 


Prix spécial du Jury.

 

C'est lhistoire parallèle d'un intellectuel juif alcoolique et saxophoniste de jazz, Liocha, qui fait fortune en fuyant aus Etats-Unis, et d'un chauffeur de taxi moscovite, Shlikov, meurtri par la décadence , mais contraint à tous les trafics pour survivre, métaphore du fossé coupant le peuple d'une certaine intelligentsia libérale-libertaire.

Lounguine devait approfondir ce thème douloureux et obsédant , douze ans plus tard, dans Un nouveau Russe, qui retrace le parcours d'un jeune scientifique arriviste devenu oligarque, dont la fortune hâtive s'est bâtie sur sa participation sans états d'âme, à la mise à sac du pays.

 

 

Russie-Brat-DVD_Bodrov.jpg

Le nouveau cinéma russe reflète l'hyperviolence quotidienne, dans le genre western, thriller,gore. Ainsi, entre 1997 et 2000, Alekseï Balabanov triomphe-t-il avec Brat (le Frère) 1&2, aventures d'un jeune soldat démobilisé, Danyla Bagrov, essayant de sauver son frère devenu truand et aux prises avec le crime organisé.

 

 

 Le héros incarne parfaitement un monde russe  déboussolé se défendant contre le déchaînement du matérialisme, du meurtre, de la toxicomanie, de la pornographie...A un criminel dont il vient de "fumer" le complice, Danyla prend le temps d'expliquer:

"Vivre pour l'argent, tu vois, ça sert à rien. Lui, ça l'a tué...".

 

Russie-hooligans-russes.jpg

Russie-Brother2.jpg


 

 Hooligans: "Le foot est l'opium du Peuple".

 

 

 russie-mafia-russe.jpg

 

Mafia russe: les mafias infiltrent tous les rouages de l'économie.

 

 

Russie-Cadets520127328.jpg

 

 Cadets: la puissance militaire russe de demain...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Russie-mal-de-crane.jpg


 Mal de crâne

 

 

 

 

 

 Russie-Serguei-Bodrov-JR-1971-2002.JPG

 

 

 L'excellent acteur Sergueï Bodrov Jr (Frère, Est-Ouest), prématurément disparu lors d'un tournage (1971-2002).

 


 

  "

 

L'Île de Pavel Lounguine, ce chef-d'oeuvre!

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et comme pour donner du Ciel à la Terre, en contrepoint de ces chroniques de la descente aux enfers, le cinéma russe de ces vingt dernières années, a pousuivi le recentrage, commencé auparavant, sur l'identité profonde de la Russie, son histoire, ses valeurs nationales et religieuses. Et sur ce terrain, Nikita Mikhalkov s'impose, dés 1991, avec Urga, chef-d'oeuvre pastoral sur l'amitié entre un éleveur mongol et un camionneur russe tombé en panne prés de sa yourte. 

 

 

 Hymne à la tradition, ce film souligne subtilement les liens entre "peuples frères", entre le centre russe et ses périphéries en voie d'émancipation.


 

 

 

 

 

 


 

Quatre ans plus tard,dans Anna 6-18, il retrace l'histoire de son pays à travers le regard de sa fille, dénonçant l'endoctrinement communiste puis l'irruption morbide de la modernité post-soviétique, en se faisant toujours le chantre de sa petite patrie, de sa Mère Russie et de la Foi orthodoxe. 

 

 

 

 Russie-mongol-4.jpg

 

 

 

Tadanobu Asano. Metropolitan FilmExport

 


 

 

 

Mongol, de Sergueï Bodrov,le père de Sergueï Bodrov Jr, souligne, quant à lui, la part asiatique de l'identité russe. 

 

 

Russie-film_mongol1.jpg

 

 

 Nikita Mikhalkov ne  manque pas de projets:"Je voudrais mettre en scène Un coup de soleil, d'Ivan Bounine, le Prix Nobel de littérature réfugié en France aprés la révolution de 1917...Je songe également à une grande fresque sur la société russe de ces  vingt dernières années, une sorte de version russe du Parrain, qui s'intitulerait Il était une fois en Russie"...

 

 

 Russie-mongol-the-rise-of-genghis-khan-800-75.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Russie-kustodiev50trinity.jpg

Kustodiev; Fête de la Sainte Trinité.

 

 

 

 

Russie-affiche-barbier.jpg

Le Barbier de Sibérie: un chef d'oeuvre!

 

 

 

Russie-barbier3.jpg

Russie-barbier-33251.jpg

 

 

Russie-barbier_de_siberie_sibirskiy_tRussie-siryulnik_the_b.jpg

 

 

 

Russie-barbier-de-siberie-1998-17-g.jpg

 

 

 

 

Enfin, grâce au 7ème Art, les Russes redécouvrent la Russie éternelle...

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
landeaulouis - dans RUSSIE
commenter cet article

commentaires

emma 21/03/2012 18:35


Fabuleuse Russie qui n'a pas perdu son âme aprés 60 ans de communisme et qui n'a pas révélé tous ses talents dans tous les arts dont le 7ème. Super article, superbe blog!


Gustavio009

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg