Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 17:28

 

nos enfants nous accuseront,0

 

...de les avoir empoisonnés...

 

SITE OFFICIEL

 

 

Nos enfants nous accuseront raconte la courageuse initiative d’une municipalité du Gard, Barjac, qui décide de faire passer la cantine scolaire au bio, conscient du danger sanitaire qui menace une jeune génération exposée aux 76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays.

 

Enfants, parents, enseignants, paysans, élus, scientifiques et chercheurs, livrent leurs sensations, leurs analyses, leurs angoisses, leur colère, le fruit de leurs travaux. Chacun raconte son expérience, dénonce les abus, pose les problèmes, mais tous proposent des solutions, à condition que les différents organes de décision prennent leurs responsabilités.

 

Ce documentaire a été salué par la presse engagée et a suscité de nombreux articles dans la presse généraliste.

Pendant que d'autres dénoncent l'esprit "catastrophiste" et peu "scientifique" de ce "documentaire"

 

 

Jean-paul_jaud.jpg

 

 

 

 

 

La courageuse initiative d'une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d'introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l'empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d'ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d'agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

 

 

 

INTEROBJECTIFS

 

 

Jean-Paul Jaud est avant tout connu pour des réaisations de directs sur Canal +, notamment des matchs de foot. Il avait cependant déjà contribué à plusieurs sujets télévisuels sur l'environnement et la nature.

 

En fait, il s'agit véritablement d'une histoire personnelle.Le réalisateur Jean-Paul Jaud a décidé de réaliser ce documentaire alors qu'il souffrait d'un cancer du colon. En se renseignant sur les causes d'un tel cancer, il a découvert que la cause première était la présence de résidus toxiques dans notre alimentation. Indigné, il s'est alors mis en quête d'une vérité.

Et il a reçu un soutien à la mesure du sujet.


 

Le film a été projeté au marché du Festival de Cannes et parrainé par "monsieur Ushuaia", le militant écologiste Nicolas Hulot.

Mais le combat n'est pas limité à la "malbouffe".Le réalisateur a déclaré vouloir donner suite à son documentaire en allant plus loin dans son investigation, mais ici sur les produits ménagers et cosmétiques. "Nous sommes entourés, cernés de molécules chimiques. C'est une situation qui produit des morts !" déclare t-il.

 


Nos-enfants-nous-accuseront.jpg
NOUS-ACCUSERONT-PHOTO1.JPG

nos-enfants.jpg

  Certes, nos enfants mangent globalement plus et de façon plus variée qu'il y a 150 ans; mais, sous nos yeux, ils ingurgitent des "bombes à retardement".

 

"Il est vrai qu’à bien y regarder, jamais l’humanité n’a été si proche d’une destruction aussi radicale. Au nom de nos enfants et de l’héritage “naturel” que nous leur laisserons, une vague de "Développement Durable" secoue les consciences.

Les jeunes s’investissent à fond tandis que les vieux s’en foutent. Eux, ils auront vu plus d’espèces vivantes que leurs descendants n’en verront jamais. Eux, ils sont à la retraite et désirent profiter de la vie au max car avant ce n’était pas le cas.

 

 


 

Les vieux et les quelques moins vieux, qui n’ont pas viré dans l’écologie depuis 20 ans, se foutent vraiment de ce qui se passe. Extérieurement, ils sont d’accord avec tout le monde mais rien au monde ne leur fera changer leur mode de vie.Ils en ont trop bavé avant, surtout s’ils viennent après la vague du papy-boom. Les autres en ont profité à mort et eux ils doivent se serrer la ceinture de nouveau. Alors ils se disent: "Après tout, je ne suis qu’un grain de sable et cela ne va pas changer grand chose".

 

 


 

 

D’un certain point de vue, ils ont raison mais d’un autre, ils ont tort. Alors on voyage en 4×4, en mobile-home, en avion et on consomme à fond comme n’importe quel touriste en mal de bien-être. Après tout c’est la vie !

 

Et puis, certains se rendent compte que les générations d’aujourd’hui sont plus malades, moins résistantes que les anciennes et que le monde est devenu une prison empoisonnée. Maintenant on parle de bio car tout est empoisonné !

 

Avant tout était bio, alors on n’en parlait pas vraiment. Maintenant, pour faire l’écolo de service ayant des principes de développement durable, il faut manger bio, mettre un récupérateur d’eau pluviale pour les salades et quelques cellules photovaltaique sur les loupiotes du jardin (pour faire beau la nuit !).

On se donne bonne conscience mais on n’éteint toujours pas les lumières. Les poubelles sont toujours aussi pleines. La climatisation est entrée dans la maison. Le frigo est plus grand, le congélateur aussi. Quand à la voiture, plus c’est gros mieux c’est !

 


 

 

On parle d’énergies renouvelables qui auront peine à juste couvrir l’augmentation de la consommation électrique. On est sincère, on a vraiment pris conscience du danger pour la planète mais elle est si grande, si vaste, si immense qu’il ne vaut même pas la peine de réduire véritablement son train de vie.

 

Son steack, ses hamburgers, ses produits laitiers, tout cela c’est normal sauf qu’en terme de poids, les vaches sur Terre pèsent plus que tous les humains réunis: 2,4 milliards de bovins pour assurer la bonne bouffe. A 650 kg en moyenne l’unité, on voit bien que l’humain n’est pas la race qui prédomine.

 

Rien qu’en Suisse, la première place pour la pollution en terme de gaz à effet de serre ne revient pas au parc automobile mais à celui des vaches qui broutent paisiblement ! Alors, les spécialistes rigolent un peu quand on leur dit qu’il faut baisser l’émission de CO2 pour les voitures! D’un côté on va gagner 10% tandis que l’autre on augmentera par 50% et plus en augmentant le nombre de vaches au mètre carré. Depuis que les chinois se sont convertis au yaourt, il y a pénurie de lait dans le monde. Même les allemands en 2008 commencent à grogner devant la montée des prix laitiers.

 

Derrière des marchés commerciaux anodins se cachent de véritables bombes à retardement écologiques. Mais cela on s’en fout parce que “business is business”. Aux politiciens d’organiser des Grenelles de l’Environnement pour amuser la galerie car le combat est vraiment ailleurs !

 

Je vous soumet donc une petite vidéo au titre évocateur “Nos enfants nous accuseront” (avec un t à la fin du verbe car "ils") où vous découvrirez que les générations futures sont mal barrées pour soi-disant trouver la solution qui sauvera la planète Terre.

 

 

 

 

 

Pour enfoncer le clou, voici un petit mémo sur notre alimentation industrielle. Voici la liste des produits classés par l’hôpital de Villejuif :

 

Les produits cancérigènes :

E 63, E 123, E 131, E 142, E 211, E 213, E 214, E 215, E 217, E230,

 

Les toxiques :

E 220, E 221, E 222, E 224, E 321, E 338, E311, E 312 (attaque le système nerveux);

E 330, E 339, E 340, E 341, E 407, E 450, E 461, E 463, E 465,

E 466 E 230, E 231, E 232, E 233 E 200 (suprime vitamine B12); E 320,

 

Les suspects :

E 102, E 110, E 120, E 124, E 125, E 141, E 150, E 171, E 172, E 173, E 240, E 241, E 477

 

Maintenant voyons quelques chiffres significatifs. Pour alimenter le bétail, la France dédie 35% de ses surfaces cultivables, les USA 57%, la Suisse 72 % et l’argentine 84 %. 45% des céréales produites dans le monde servent à nourrir le bétail.

Rien qu’en redistribuant cela aux humains, la famine disparaitrait totalement de la terre !

 

Pour fabriquer 1 calorie animale, 11 végétales auront été nécessaires ! La France importe 1/4 de sa production annuelle de céréales pour nourrir ses animaux car cela revient moins cher que d’utiliser les céréales locales. C’est une façon de dire que nous pillons les pays du tiers-monde pour manger notre steack.

 

L’Europe utilise 7 fois sa superficie agricole en terres du tiers-monde pour produire de quoi nourrir son bétail ! Voici un petit tableau évocateur :

 

 

vegetarien-1-thumb.jpg

 


 

 

vegetarien-1

 

Si on mangeait tous comme des américains, 4 milliards d’êtres humains devraient mourir de faim ! Si on se met à manger à la japonaise, le monde mangerait à sa faim. Nous sommes en tant qu’européen entre les deux et cela indique que nous mangeons au détriment des autres…

 

Pour en savoir plus, je vous recommande ce petit pdf ” Quand la vache du riche affame le monde “. 5 pages de lecture pour bien comprendre qu’avec notre banal steack ou hamburger, on est loin d’être dans le développement durable !"

 

 

 

Laurent DUREAU

Pour aller sur son site c'est ici.

 

 


Amérique Sud epandage pesticides huelva 2-2-73704
Épandage de pesticides.
On ne peut plus réduire l'analyse de l'activité humaine à un seul de ses paramètres.
Or, l'idéologie des années 90 a réduit la vie, non seulement à l'économique vu sous le seul angle de la rentabilité financière: un réduction à l'intérieur de la réduction! Au final, nous nous retrouvons régis par une finance "devenue folle" (Joseph Stiglitz, Prix Nobel d'Economie). Et cette situation se retourne contre l'économie elle-même. L'argent ne rend plus compte qu'à l'argent, il se déconnecte de l'économie réelle, tourne sur lui-même à une vitesse accélérée, et provoque des crises humaines, sociales, politiques et environnementales d'une gravité et d'une fréquence croissantes.
Si la croissance augmentait de 2 ou 3% chaque année, en 2050, nous n'aurions plus beaucoup de terrains à cultiver car, autour de chaque ville, il y aurait quatre autoroutes. Pour bien montrer les limites du concept de "croissance", on peut emprunter un exemple à Jean-Claude Thiers, une grande figure de l'écologie en Bretagne. En effet, selon lui, il y a un moyen de faire avancer la croissance d'un coup sec: il s'agit tout simplement de couper tous les arbres de nos forêts. La Chine est prête à acheter tout notre bois!
arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769
D'abord, ce sera excellent pour notre commerce extérieur. Ensuite, nous ne serons plus en déficit. Enfin, nous pourrons embaucher et former des bûcherons. Nous aurons alors dopé la croissance de 2,5% par an en quatre ou cinq ans. Et le point de croissance qui manque sera trouvé!
Oui, seulement, aprés cela, nous n'aurons plus de forêts...
La croissance s'opère, en réalité, par la décroissance du patrimoine: l'expression "on crée des richesses" est très discutable. D'accord, on crée des richesses, mais on épuise inexorablement les réserves de la planète, on détruit le patrimoine. Il conviendrait, au contraire, de réhabiliter les valeurs patrimoniales, mises à mal par la recherche de la croissance.
Quant au fameux "développement durable", il n'est que l'extension du modèle occidentale à l'échelle mondial: il s'agit d'un modèle d'exploitation des ressources jusqu'à l'os. Si l'on veut du durable, il ne faut pas un type de développement unique, global, planétaire mais des modèles de développement locaux, viant à l'autosuffisance. La crise alimentaire actuelle montre bien la nécessité de redéfinir le développement. Un développement agricole durable dans les pays pauvres passerait par le retour aux cultures vivrières locales; au lieu de cela, l'économie "globale" occidentale leur a imposé la monoculture agro-industrielle d'exportation, en direction des pays riches. D'où la dépendance étroite  des pays pauvres vis-à-vis des cours des matières premières. Résultat: on se retrouve, en ce début de XXIème siècle avec des émeutes de la faim.
Emeutes-de-la-faim.JPG

 

Cartes des émeutes de la faim

 

Italie sixtine

Il est fréquent chez les militants écologistes de de condamner le christianisme qui serait à l'origine de l'opposition et du mépris de l'homme à l'égard de la nature. Or, cette accusation, martelée comme un slogan, est fausse. Elle  se base sur les premiers versets de la Genèse mais sortis de son contexte: " l'homme devra soumettre et dominer la terre" (I, 28). Mais lisons la Bible dans sa totalité en en saisissant l'esprit: que constate-t-on?. L'homme fait partie de la Création, mais Dieu la lui confie pour qu'il en soit le berger. Si le créateur fait l'homme, "à son image", donc différent en cela du reste de la Création, ce n'est pas pour qu'il la saccage. L'Ecriture est explicite à ce sujet. Pourquoi ne le sait-on pas? Parce-que les traductions classiques de l'hébreu au latin, puis du latin au français, ont durci le sens initial des versets en question. Replacés dans leur contexte, les deux verbes traduits par "dominer, soumettre" doivent être traduits et s'entendre par "être responsable de la Terre". Le jardinier domine le jardin, mais pas pour le détruire: pour le faire fleurir et fructifier! C'est en ce sens-là qu'il faut comprendre le verbe "dominer".

 

France Pierre & Gilles Le jardinier

 

Le jardinier domine le jardin non pour le saccager mais pour le protéger et le faire fructifier...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg