Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 12:02

 

 

THE UNTOUCHABLES

 


USA-Incorruptibles-groupes.jpg

 

 

 

USA-affiche-2-les-incorruptibles.jpg

 

 

 

 

Chicago, début des années 30...

 

 

 

 

 

Pour coincer Al Capone, caïd intouchable dans Chicago, eliot Ness s'adjoint les services d'une poignée d'hommes intègres.Eliot, Jimmy, Georges et Oscar parviennent à décider l'un des lieutenants d'Al Capone à témoigner contre son chef.

 

 

 

USA-incorruptibles-Al-Capone-on-stairs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  USA-Prohibition-Jury-convicts-Capone.jpg

 

 

Un scénario captivant, une superbe interprétation (Robert De Niro est un Al Capone plus vrai que nature) et la maîtrise du grand Brian De Palma.
Au sein d'un ensemble constamment tendu et vibrant -où l'hémoglobine coule abondamment-, plusieurs scènes sont restées célèbres comme la mort de Malone, la police montée canadienne, le landau qui dévale les escaliers -façon Potemkine- et surtout, l'arrestation du comptable dans la gare. Cette scène d'anthologie, modèle de mise en scène et de montage est une citation du Cuirassé Potemkine digne de son prestigieux modèles.
USA--affiche-Les-incorruptibles.jpg

À Chicago en 1930, le truand Al Capone règne en maître sur la ville alors en pleine Prohibition. Le policier Eliot Ness constitue une équipe de quelques hommes intègres et désireux comme lui de faire respecter la loi.

 


 

 

Le script de David mamet est basé sur The Untouchables, les mémoires d'Eliot Ness, publiées en 1957, avec l'aide d'Oscar Fraley. L’œuvre avait déjà été adapté dans la série Les Incorruptibles à la fin des années 50.

 

Brian De Palma avait déjà dirigé Robert De Niro dans Greetings (1968), The Wedding Party (1969) et Hi, Mom! (1970). Il voulait absolument le comédien pour le rôle de Capone. Mais à cette période, De Niro s'est plus ou moins éloigné du cinéma et se concentre sur le théâtre.

Les producteurs poussent alors le réalisateur à choisir un autre comédien. Bob Hoskins est alors engagé. Mais De Niro accepte finalement le rôle et réussit à convaincre les producteurs en se grimant en Capone. Il remplace alors Bob Hoskins, qui reçoit un dédommagement de 200 000 dollars  .

Le comédien s’implique ensuite de tout cœur dans son personnage : il se rend en Italie, se nourrit uniquement de plats locaux, prend 12 kilos en cinq semaines, ne fait appel à aucun maquillage, se rase le front pour lui ressembler, retrouve les tailleurs de costumes de Capone et leur commande des vêtements sur mesure identiques à ceux du truand  .

Ce film révèle au grand public Andy Garcia et est considéré comme le premier blockbuster de Kevin Costner. Le rôle d'Eliot Ness avait pourtant été proposé d'abord à Mel Gibson, Harrison Ford et William Hurt, qui ont refusé  .


Le personnage d'Oscar Wallace, interprété par Charles Martin Smith, est librement inspiré par celui de frank J. Wilson , un ex-comptable devenu agent du service des impôts, qui fut un élément décisif dans la chute de Capone en parvenant à le condamner pour fraude fiscale.

 

USA-Incorruptibles-Costner-plaque-copie-1.jpg


Récompenses :


USA-incorruptibles-Costner-machine-gun.jpg

Nominations :


 

 

 

La scène du landau.

 

 

 

 

 

 

 

De Palma a bien traduit cinématographiquement le potentiel littéraire du scénario, en imprimant son style: précis, violent, sophistiqué et intensément dramatique.

Il utilise tout au long du film une alternance de plongées / contre-plongées. Ce système traduit habituellement un rapport bien-mal ou dominant-dominé mais le cinéaste s'amuse à l'inverser pour brouiller notre vision des personnages. Il utilise également un système particulier nommé demi-bonnette(ou double focale), qui permet de faire le point sur deux endroits de l'image en même temps, en général à l'arrière et au premier plan.

Ici De Palma l'utilise dans des plans qui permettent de voir l'expression de deux personnages qui s'affrontent dans les scènes de choix décisifs (exemple Malone et Ness à l'église).

Une analyse figurative du film peut aussi s'intéresser à l'utilisation que De Palma fait du sang et de la couleur rouge qui va de la simple trace à la flaque.

 


USA-Incorruptibles-Costner-plaque.jpg Kevin Costner est Eliot Ness.
USA-Eliotness.jpg

 Chicago, dans les années 20 et 30, au temps de la prohibition : l’interdiction de vendre et de consommer de l’alcool aux Etats-Unis. La ville est contrôlée par le gangster Al Capone, dit Scarface, qui dirige le trafic d’alcool, le jeu et la prostitution. Un agent fédéral de la brigade financière, Eliot Ness, est chargé de faire respecter la loi et de l’arrêter. La première descente menée dans un entrepôt de la mafia est un fiasco, mais Ness recrute trois hommes intègres. L’équipe est bientôt surnommée par la presse,

les « incorruptibles ».

Ce film sorti en 1987 et mené de main de maître, s’inspire de faits réels. Robert de Niro n’hésitera pas à grossir de quinze kilos pour incarner Al Capone.

En janvier 1919, le 18ème amendement à la Constitution instaure la prohibition aux États-Unis.Le résultat ne se fait pas attendre: marché noir, contrebande, corruption jusqu'aux sommets de la hiérarchie policière.

 

Produit de consommation courante, l'alcool n'est plus disponible que par le biais de la contrebande. De puissants réseaux mafieux voient alors le jour. A Chicago, le plus important d'entre eux est dirigé par Al Capone. A 30 ans, sa fortune personnelle est considérable et il règne sur un empire du crime. Rien ne semble pouvoir l'inquiéter. Ni ses anciens rivaux, assassinés ou très affaiblis, ni les représentants de l'ordre, corrompus ou dépourvus de moyens pour lutter contre lui.

 

 

 

 

USA-Capone-original-portrait.jpg


L'avenir s'annonce radieux ! Mais Capone ignore qu'Eliot Ness et ses incorruptibles commencent à fourbir leurs armes contre lui... En octobre 1932, le verdict tombe : condamné pour fraude fiscale, Al Capone devra purger onze années de prison et payer 80 000 dollars d'amendes. Dans l'imaginaire collectif, Eliot Ness est l'homme qui, à la tête des incorruptibles, a permis la chute d'Al Capone.

 

Comme leurs noms, leurs destins sont inséparables.

 

Liés dans l'Histoire, Hélène Harter nous montre qu'ils sont aussi le miroir de l'Amérique du tournant des années 1930 et des forces contradictoires qui la traversent.

Les incorruptibles contre Al Capone.

Hélène Harter

 

 

 

USA-Chicago-Night-30.JPG

 

 

 

 

 

 

PROHIBITION 1919-1933

Par le XVIIIe amendement à la Constitution, ratifié en janvier 1919, la prohibition est instaurée aux États-Unis. Désormais, il est interdit de fabriquer, de vendre et d'acheter sur le territoire fédéral toutes les boissons qui contiennent plus de 0,5 p. 100 d'alcool.

La campagne prohibitionniste remonte au milieu du xixe siècle, lorsque l'État du Massachusetts décida que le rhum ne devait être vendu qu'en grosses quantités pour éviter que le peuple ne s'enivre. De cette époque date la création du Prohibition Party (1869), le plus ancien des petits partis américains en activité de nos jours, qui lors des élections présidentielles de 1888 et 1892 obtint jusqu'à 2,2  p. 100 des suffrages ; depuis 1900, il n'a plus guère d'activité qu'à l'échelon local.

 

 

USA-prohibition-tonneaux.jpg

 

 


Mais c'est au début du xxe siècle que les prohibitionnistes deviennent particulièrement actifs.

Ce sont alors des progressistes, des ligues chrétiennes pour la tempérance : combattre l'ivrognerie, lutter contre les injustices sociales et la corruption politique, voilà leur programme. Une Amérique saine reviendra, croient-ils, à ses traditions démocratiques : si les influences étrangères sont néfastes, il conviendra de limiter strictement l'immigration, qui porte en elle les germes de destruction de la société américaine.

 

Plusieurs États, notamment dans l'Ouest, suivent ces conseils avant 1914 et interdisent, à l'intérieur de leurs frontières, la consommation d'alcool. Pour que la mesure soit efficace, il faut que l'Union passe tout entière dans le camp de la prohibition. L'amendement à la Constitution offre la solution légale : son adoption est favorisée par l'esprit né de la guerre. Une évolution, toutefois, se manifeste. Les prohibitionnistes sont, après 1920, plus ruraux que citadins, plus sudistes que nordistes et se regroupent dans l'Anti-Saloon League. S'ils veulent toujours rendre la société américaine plus morale, ils soulignent en même temps que l'interdiction fera augmenter la productivité.

 

 

USA-Ness.jpg

 

 

 

 

 

USA-prohibition-raid-1927.jpg

 

 

Prohibition raid 1927.

 

 

USA-prohibition-people-drinking.jpg

 

 

Mais l'alcool coule à flots dans les tripots clandestins contrôlés par les mafias italiennes et irlandaises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

USA-Donald_Denton-Woman-smoking-on-Sofa.jpg

 

 

 

USA-Prohibition-Chicago-Style.jpg

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                            Croquis de Donald Denton (1929) " smoking on a sofa".

 

 

 

 

 

 

 

 

Al Capone: le mafieux le plus célèbre de l'Histoire.

 

 

 

 

 

USA-Ness-credentials.jpg

 

Ness est né à Chicago de parents protestants norvégiens, Peter et Emma Ness.

 

 

 

Il fit ses études à l'Université de Chicago, dont il sortit en 1925 diplômé de droit et d'économie. Ness commença sa carrière comme enquêteur pour la Retail Credit Co. (compagnie de crédit) d'Atlanta. Nommé dans le secteur de Chicago, il fut chargé d'un travail de second plan. Il retourna alors à l'Université, où il se consacra à la criminologie.
En 1926, son beau-frère, Alexander Jamie, un agent du FBI, réussit à le convaincre d'entrer dans les forces de l'ordre. En 1927, Eliot Ness rejoignit donc le département du Trésor, travaillant conjointement avec le bureau de la prohibition de Chicago.

À la suite de l'élection de Herbert Hoover comme président, Andrew Mellon fut chargé de faire tomber Al Capone. Le gouvernement fédéral envisageait le problème sous deux angles : la lutte contre l'évasion fiscale, et le respect du Volstead Act (interdiction de vendre de l'alcool). Ness fut chargé de ce dernier aspect, en devant démanteler les distilleries clandestines et les routes d'approvisionnement de Capone.

Permis d'Eliot Ness.


Face à la corruption des forces de l'ordre, Ness monta un groupe d'hommes de confiance issu des services du Trésor. D'abord de cinquante, celui-ci fut réduit à quinze, puis à neuf membres. Les raids contre les distilleries et les brasseries commencèrent immédiatement; en six mois, Ness déclara avoir détruit pour 1 million de dollars de produits illégaux.

Une tentative de Capone pour acheter les agents de Ness fut utilisée par celui-ci à des fins de publicité, la presse faisant ses titres de ces Untouchables (incorruptibles). Il fut alors la cible de nombreuses tentatives de meurtre, l'un de ses amis étant même abattu.

Les efforts de son équipe eurent une sérieuse influence sur le déclin des affaires de Capone, bien que ce furent ses fraudes fiscales qui le trahirent. Dans un certain nombre de grands procès fédéraux en 1931, Capone fut accusé de vingt-deux cas de fraudes fiscales et d'environ cinq mille violations du Volstead Act. Le 17 octobre 1931, il fut condamné à 11 années de prison, qu'il purgea dès 1932, à la suite de son appel.


Ness fut promu chef du bureau de la prohibition de l'Ohio en 1934. En 1935, avec la fin de la prohibition, il devint directeur de la sécurité publique de Cleveland. Il y mena une campagne de lutte contre la corruption dans les services de police et de secours, ainsi que contre le jeu. Il échoua cependant à arrêter le "Cleveland Torso Murderer", tueur en série qui fit trembler la région au milieu des années trente, ce qui lui fut vivement reproché par le député Martin L. Sweendy , adversaire du maire de Cleveland (Ness suspecta fortement le cousin de ce député, le Dr. Francis E. Sweeney, d'être le tueur en série mais ne réussit pas à réunir les preuves nécessaires) et contribua à la fin d'une carrière honorable à Cleveland.

 

Il dut quitter ses fonctions en 1942, à la suite d'un accident de circulation dû à... l'alcool  .

 

 


 

Ness partit alors pour Washington DC où il travailla pour le gouvernement fédéral. Il démissionna en 1944 pour devenir président d'une société de sécurité, Diebold Corporation, basée dans l'Ohio.

Il tenta sans succès de devenir maire de Cleveland en 1947, et dut quitter ses fonctions à Diebold la même année. Il en vint finalement à travailler pour la North Ridge Industrial, à Coudersport en Pennsylvanie. Son livre, The Untouchables  , fut publié en 1957, peu après son décès, dû à une crise cardiaque.

 

Eliot Ness fut marié trois fois, divorcé deux, il eut un enfant, par adoption. Il est enterré dans le cimetière de Lakeview à cleveland.

 

 


Eliot Ness dans la culture populaire:

 

 

 

 

USA-Eliotness-Painting.jpg


 

Portrait avec autographe d'Eliot Ness.

 

 

 


De nombreuses adaptations de sa vie ont fleuri, tant au cinéma qu'à la télévision, centrées sur ses activités durant la prohibition.

 

 

USA-R.Stack-Ness.jpg

 


La première célèbre fut la série télévisée Les Incorruptibles avec Robert Stack.

 


Le film de Brian De Palma, The Untouchables, avec Kevin Costner dans le rôle de Ness, fut même oscarisé.


Eliot Ness fut également le personnage du Torso de Brian Michael Bendis. Il a aussi inspiré le personnage de Rex Banner dans l'épisode Homer, le baron de la bière (saison 8) des Simpson.

 

Ness est le sujet d’une série de nouvelles par Max Allan Collins et apparaît également comme petit rôle dans la nouvelle de Collins « La route de la perdition ».

 

Dr.Dre évoque Eliot Ness dans la chanson California Love avec 2 Pac, ainsi que Lil' Wayne dans son rap Too comfortable, Lauryn Hill des Fugees le souligne également dans le morceau Ready or Not?, Eric B & Rakim dans leur rap Juice et Mc Solar dans le morceau Gangster moderne ainsi que les Svinkels dans la chanson « Prohibition » et Fitzroy dans « En Manque de héros ».

Le groupe de rap " Ministère A.M.E.R. " et notamment Stomy Bugsy le cite dans le titre Les rates aiment les lascars dans les années 1990.

 

 

 


 


Il y a également un magasin de sandwich dans le Fort Collins, Colorado, juste en dehors du campus de l’Université du Colorado nommé « Eliot Mess » en son honneur.


Un jeu vidéo pour le parc de divertissements de Nintendo basé sur le film « The Untouchables- Les Incorruptibles » a été commercialisé en 1990 sous le même nom. Il fait également une apparition comme personnages non jouable dans le jeu vidéo Shadow Hearts : From the New World.

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

emma 11/03/2012 22:06


Moi, je me souviens de Robert Stack dans les années 50, 60! C'était un super acteur dans le rôle d'Eliot Ness! Merci pour ce blog! Papitoa.

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg