Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 06:19

RAY

RAY
"The Genius"



Ray%20Charles
ray-02.jpgray-2.jpg


La vie de Ray Charles (1930-2004),
de son enfance pauvre en Géorgie jusqu'à l'apogée de sa carrière dans les années 1970.
Un itinéraire traversé de luttes et de drames incessants.
Derrière l'image du chanteur idéal on découvre un être rongé par la culpabilité, aussi insatiable en femmes et dur en affaires que faible devant l'héroïne.
In carnée avec un mimétisme stupéfiant par Jamie Foxx, la vie de ce géant du jazz est retracée par un scénario souple réalisé dans le grand style hollywoodien.
Surtout, il y a la musique, avec les succés de Ray Charles, comme l'emblématique " I got a Woma" que celui-ci a réenregistré pour le film, peu avant de mourir, et que Foxx joue avec un parfait feeling.
Un film qui vous fera swinger. Oh, yeah!
L'âme du blues; genèse d'un génie...
Personnage singulier, Ray Charles peut être comparé à Louis Armstrong par bien des côtés.
Au-delà de leurs voix si reconnaissables, Ray et Louis ont en commun une liberté totale d'inspiration, un éclectisme et une sensibilité musicale capables de leur faire aborder différents rivages de la musique, même les plus disparates.
Tout cela, avec une justesse et une pertinence remarquables.
Ils possèdent en commun un amour de la scène inlassable et poussé à ses limites, un humour jamais en défaut et une générosité immense qu'ils ont portés avec ferveur et conviction sur toutes les scènes du monde.


Mais n'oublions pas que, comme des millions de Noirs américains de cette époque, Ray Charles fut marqué par une enfance dramatique.

Ray Charles Robinson voit le jour à Albany, en Géorgie, le 23 septembre 1930, dans une famille très pauvre.

Esclave escaped Slaves mai août 1862

Le Sud des États-Unis: les colons y construisirent une civilisation très différente du Nord. Il fut ravagé par la guerre de Sécession (1860-1865); les Nordistes  punirent les États du Sud avec une brutalité inouïe sous le prétexte d'éradiquer l'esclavage des Noirs.

USA-1929-documentaire-william-karel-arte-28-octob-L-2.jpg

L'Amérique sombre alors dans la grande dépression économique depuis un an et les populations noires, déjà fragilisées, en plus d'une scandaleuse ségrégation, souffrent de la récession et du chômage.



Segregation-1.jpg
Segregation-2.jpg

Segragation-3.jpg






La plus grande démocratie du monde n'abolira les lois raciales qu'à la fin des années 60.

USA NegroboysonEastermorningApril1941byRussellLee
USA-Rockwell-new-kids-in-the-neighborhood.JPG
Bien que ses parents ne soient pas mariés, il prendra le nom de son père.
Bailey Robinson  occupe un emploi de poseur de traverses de chemin de fer entre Perry (Floride) et Adel (Georgie), de sorte qu'il est presque toujours absent du foyer. Ray est élevé par sa mère, Bertha, appelée familièrement Retha, à Greenville,
en Floride, que tout le monde prononce "Greensville", et où la famille a déménagé peu de temps après sa naissance.
Greenville est un petit village typique du Sud, où les communautés noire et blanche ne se mélangent pas. La ségrégation y est parfois violente.
La famille vit dans une sorte de baraquement typique de cette partie des États-Unis, sorte de bidonville amélioré mais sans confort...

Carte-Georgia-copie-1.png
Georgia in my mind


Le choix de Greenville correspond au désir de Bailey de se rapprocher de sa femme légitime, Mary Jane, laquelle va assumer le rôle de deuxième mère du petit Ray, sans doute pour compenser la perte de son propre enfant, Jabbo. C'est ainsi que le jeune Ray est élevé par deux femmes. Il appelle Bertha "maman" et Mary J "mère". Bertha, de santé fragile, fait de la lessive et du repassage. Mary Jane travaille dans une scierie, et leurs ressources sont mises en commun.

Un an après la naissance de Ray, Bertha accouche d'un second garçon, George. Les deux enfants sont inséparables. Le dimanche, tous se rendent à l'église de Silo pour l'office.
Ray découvre la musique à travers les chants d'église, mais aussi au Red Wing Café de Wylie Pitman, où trônent un piano et un juke-box.



 

Il reste de longues heures à écouter M. Pit interpréter des boogies au piano ou bien des disques sur ce tout nouvel appareil magique qu'est le juke-box.Sensible à l'intérêt de Ray pour l'instrument, M. Pit lui donne ses premières leçons de piano...



 
Comme la majorité des Noirs, l'église est pour Ray et sa famille un lieu de réconfort où l'on chante ses peines et ses joies et surtout ses espérances...


Un drame qui le marquera toute sa vie

Ray a cinq ans lorsque son frère se noie sous ses yeux en tombant dans un baquet d'eau. Il conservera toute sa vie ce souvenir traumatisant.
Quelques mois à peine après ce drame, les yeux de Ray commencent à pleurer... Il est atteint d'un glaucome et perd progressivement la vue. Deux ans plus tard, il est définitivement aveugle.
Ray ne se plaint pas et fait preuve d'un courage qui force l'admiration de son entourage...Il apprend patiemment à se déplacer seul et à exécuter un certain nombre de tâches quotidiennes sans aide: un combat de chaque jour. Malgré ce handicap, il continue de fréquenter le café de M. Pit qui lui prodigue des leçons de piano...

A l'institut pour aveugles

Totalement aveugle, le petit Ray, qui vient d'avoir sept ans est admis dans une institution d'État, l'école de Saint Augustine, spécialisée dans l'enseignement aux sourds et aux aveugles, située à deux cent cinquante kms de Greenville.
Son départ pour l'internat en septembre 1937 et la séparation  d'avec sa mère sont une épreuve particulièrement douloureuse pour le jeune garçon. Il souffre, la première année, d'un sentiment d'abandon et de solitude d'autant plus aigu qu'au moment de Noël il restera seul à la pension, sa mère n'ayant pas les moyens de payer le train pour le faire revenir à la maison.Déjà timide, Ray se referme sur lui-même et sur son chagrin; il subit les quolibets des autres pensionnaires qui ne manquent aucune occasion de railler "le bébé qui pleure tout le temps"...
A l'école, on sépare les sourds des aveugles, les Noirs des Blancs et les garçons des filles. Ray ne comprend pas que l'on puisse séparer des aveugles pour la raison d'une couleur de peau qu'ils ne peuvent pas voir...
Cependant, Ray est un bon élève, il apprend le braille avec facilité, excelle dans les travaux d'atelier et fait du sport (course et football américain).
Quand c'est possible, il s'approche des classes de musiques pour écouter les sons qui s'en échappent, bien qu'il n'y ait pas accès la première année. Il s'adapte pourtant progressivement à ses nouvelles conditions de vie...
Au cours du second semestre, son oeil droit le fait souffrir: il faut lui retirer.



Angleterre-E.Bura-Market-day--1930.JPGBuraAngleterre-Edward-Bura-Striptease--Harlem--c1934.jpg

De retour à Greenville pour les vacances d'été, il continue de fréquenter le Red Wings Café, pratique de plus en plus souvent du piano avec un brio déconcertant pour son âge;  et commence à jouer pour les gens.
Il apprend à se déplacer tout seul, sans l'aide de quiconque, s'orientant aux sons et aux odeurs que sa mémoire enregistre, quand il ne s'oriente pas à l'instinct et esprit de déduction; il fait déjà l'admiration de beaucoup par le courage avec lequel il accepte son handicap sans gémir et l'énergie qu'il déploie afin de ne dépendre de personne. Sa mère le stimule afin qu'il soit autonome et a la grande sagesse de le laisser aller et venir à sa guise...
Pendant sa deuxième année à l'école pour aveugles, il commence à apprendre sérieusement le piano.  Durant les séances où il travaille des petites pièces de Chopin et de Strauss ou lorsqu'il écoute la radio qui diffuse les airs joués par les grands orchestres du moment:
Glenn Miller, Glen Gray, Benny Goodman et Tommy Dorsey, il se prend à rêver qu'il sera un jour un grand pianiste...

Il commence à s'intéresser à l'orchestration, découvre Artie Shaw, dont il aime particulièrement "Stardust", et Art Tatum, pour lequel il a une admiration sans borne; dès qu'il le peut, il joue du blues et du boogie en dehors des heures de classe, pour la plus grande joie de ses camarades.


Ray-20Charles.jpg









 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

web logo design 17/08/2010 08:53

Your site is amazing.I am very impressed to see this,i want to come back for visiting your site.Keep doing Good as well as you can..

Présentation

  • : Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu
  • : Critiques de films dits historiques ou sur la biodiversité, avec informations supplémentaires, parfois dérangeantes. Un autre regard, pas toujours consensuel...
  • Contact

Profil

  • Louis
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions.
Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"
  • Histoire, géographie, philosophie,cinéma, protection de la biodiversité ...sont mes passions. Mes critiques se veulent sans concession à ce que la philosophe Chantal Delsol nomme: "La tentation du consensus"

Louis

Cavalier.jpg

Recherche

Texte Libre

cosmos 151%20VIE%20COSMOS%2017ANNEESLUMIERES%20HUBBLES

Archives -2007-2013-

Texte Libre

Vagues sur rochers

Articles Récents

  • CHURCHILL
    Synopsis : Juin 1944. Découvrez le rôle déterminant de Winston Churchill dans cette fiction qui se situe 48 heures avant le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Winston Churchill (1874-1965) fut aux Britanniques ce que fut le...
  • LES SAISONS
    ~~Il y a 12 000 ans, la planète connaît un réchauffement brutal qui met fin à la dernière ère glaciaire et change radicalement la physionomie du continent européen. La forêt s'installe et permet à de multiples espèces animales de se développer. Les hommes...
  • MY WEEK WITH MARILYN
    ~~À Londres en 1956: Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, veut être impliqué et manœuvre pour obtenir un emploi : il parvient à être embauché comme troisième assistant réalisateur sur...
  • THE READER
    THE READER ~~The Reader (Le Liseur au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Stephen Daldry, adapté du best-seller Der Vorleser (titre français Le Liseur) de l'auteur allemand Bernhard Schlink. Il est sorti aux États-Unis le 10 décembre...
  • UNBROKEN (Invincible)
    Louis Zempirini, jeune athlète à l'Université: encore un père à convaincre.... Date de sortie au Québec 25 décembre 2014 Louis Zamperini était un enfant délinquant quand son grand frère l'a pris sous son aile et l'a convaincu de rejoindre l'équipe d'athlétisme....
  • NATURE
    ~~Pour les amoureux de la nature, les curieux et les explorateurs, un documentaire époustouflant va sortir à la fin du mois : NATURE raconté par Lambert Wilson. meltyDiscovery vous en dit plus sur ce nouveau film NATURE vous emmène dans un voyage étonnant...
  • HERCULE
    ~~Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un...
  • DANSE AVEC LES LOUPS
    ~~Danse avec les loups (Dances with Wolves) est un film américain réalisé par Kevin Costner en 1990. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit en 1988 par Michael Blake. C'est un des films les plus récompensés de l'histoire du cinéma pour un réalisateur...
  • LES SEPT MERCENAIRES
    ~~Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. ~~Distribution: Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris...
  • CRISTEROS
    ~~En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois farouchement anticléricales du président Callès , un Franc-maçon, qui interdisent toutes pratiques religieuses publiques dans l’ensemble d'un pays majoritairement catholique. Face à...

Beautes Menacees

Texte Libre

arbre ecorcarbres-insolites-autres-arbres-france-6714593769

Texte Libre

Feu.jpg